En quoi le terrassement est-il nécessaire ?

terrassementVous voulez construire pour louer? Ou juste vous créer votre patrimoine dans un bel endroit pour y vivre lors de votre retraite, ne négligez point le terrassement.

L’utilité du terrassement

Un terrassement est indispensable lorsque vous entamez un chantier. Quelle que soit votre construction : qu’il s’agisse d’une maison Rose, d’un bâtiment entier ou encore d’une autoroute, il est impératif de procéder au terrassement afin que votre édifice dure pour le long terme. En effet, sans lui, votre logement aura du mal à tenir bon face au temps, aux intempéries, et surtout face au poids qu’il peut subir en termes de personnel, de mobilier etc. De même, vous ne serez pas à l’abri de tout éventuel glissement de terrain. En effet, il regroupe toutes les opérations de préparation de ce dernier en prenant en compte le nivellement de votre sol, la montée des fondations, sans omettre l’optimisation de votre système de canalisation.

Quel terrassement pour votre chantier ?

Tout d’abord, les procédures de terrassement diffèrent d’un type de terre à un autre. La superficie, la grandeur du projet de construction, la nature du sol lui-même qu’il soit un sol argileux, rocheux ou de sable définira quel type de terrassement mettre en œuvre. Il est donc évident que vous ne procéderez pas de la même manière en implantant votre bâtiment en plein centre ville ou que vous le placiez au bord de la mer, sur les plages de sable fin de Rose. Dans la première alternative, votre construction sera plus solide, épargnée de tout effondrement possible. Dans la seconde partie par contre, il vous sera nécessaire d’appliquer toutes les manœuvres pour optimiser la solidité de vos murs. Autrement, si vous désirez vous installer sur du sol végétal, mettez votre sol de côté pour un prochain regarnissage.

Conseils pour bien aménager son jardin

jardinAménager soi-même son jardin est un excellent moyen pour se détendre et se ressourcer, surtout après une semaine chargée et très mouvementée. Si vous êtes une personne très occupée ou si vous n’êtes pas très douée pour le jardinage, vous pouvez demander l’aide d’un expert en jardinage qui se chargera de concrétiser tout ce dont vous rêvez pour votre jardin. L’aménagement de votre jardin doit correspondre à votre personnalité et votre jardin doit vous procurer un sentiment de bien-être et de sérénité. Ces sentiments dépendent entièrement de l’aménagement que vous avez fait dans ce lieu paradisiaque.

Créez une ambiance dans votre jardin

Un jardin est aussi l’endroit idéal pour accueillir les invités surtout en cette période de l’année. La chaleur infernale de l’été est derrière vous et vous avez enfin la possibilité de profiter pleinement de la fraîcheur de l’automne dans un petit coin paradisiaque de votre propriété. Le fait que votre jardin devienne un endroit paradisiaque ne dépend pas uniquement des fleurs que vous avez plantées ou de installations que vous avez mises en place. Afin que votre jardin vous procure une certaine tranquillité d’esprit et de bien-être, tous les éléments présents doivent être en parfaite harmonie. Chaque détail doit être soigné. Les mobiliers que vous avez installés, les fleurs, ainsi que les décorations doivent impérativement créer une ambiance. Vous pouvez par exemple créer une ambiance zen, romantique, exotique, etc. Si vous avez envie de passer votre soirée en vous prélassant tranquillement dans votre jardin, l’idéal serait de mettre une porte bougie en verre. En effet, les bougies sont idéales pour créer à la fois une ambiance romantique et zen qui ne manquera pas de vous plaire.

Mettez en valeur votre jardin

Pour que votre jardin devienne un endroit paradisiaque, vous devez bien entretenir les fleurs ainsi que les plantes qui s’y trouvent et souvent ces dernières sont plantées dans des pots. Afin de mettre en valeur votre jardin, vous ne deviez pas compter uniquement sur vos jolies fleurs et vos arbustes, mais aussi sur leurs pots. L’idéal serait alors de choisir un cache-pot en terre cuite qui est à la fois élégant et raffiné. Peu importe l’ambiance que vous comptez créer dans votre jardin, un cache pot terre cuite s’intégrera parfaitement avec le décor qu’il soit moderne ou vintage. De plus, sur le marché, il existe une large gamme de produits et il ne vous reste plus qu’à trouver le modèle qui vous convient.

L’art d’éclairer son balcon avec style

balconEn été, il est possible de prolonger ses soirées sur son balcon. Faisant partie intégrante de la maison, ce second espace de vie mérite un aménagement particulier, notamment au niveau de l’éclairage. Le choix du luminaire à utiliser reste toutefois délicat. Les idées pour vous éclairer !

Opter pour un éclairage trop vif, l’erreur à éviter

L’éclairage intérieur et l’éclairage extérieur sont complètement différents. Avant d’installer un luminaire sur son balcon, il faut prendre en compte sa taille et choisir par la suite une source lumineuse d’intensité moyenne. Si celle-ci est trop vive et violente, elle risquera de  gêner la vue. Pour un petit espace, mieux vaut privilégier un éclairage général suffisamment puissant qui provient de l’intérieur de la maison pour éclairer toute la zone. Des lampes nomades à LED ou des lampes à énergie solaire viendront apporter plus de luminosité s’il s’agit d’un balcon assez large, elles sont d’ailleurs écologiques, pratiques, et ne nécessitent aucune prise électrique pour fonctionner.

Profiter du potentiel de son balcon avec un éclairage modéré

Les soirées estivales sont l’opportunité de se retrouver en famille autour de bons repas ou passer de bons moments entre amis. Outre la terrasse ou le jardin, le balcon est un espace à privilégier qui invite à la détente. Son éclairage doit être modéré. Pour ce faire, plusieurs solutions sont possibles. D’une part, ilest possible de fixer une applique au mur pour créer une ambiance champêtre. D’autre part, il est également possible d’installer des bornes hautes pour éclairer suffisamment l’espace. Et pour une touche plus décorative, mieux vaut utiliser des objets lumineux comme les pots de fleurs. Un meuble lumineux pour balcon de chez spot-lumiere-led.com comme les tabourets lumineux rehaussera l’ensemble de l’éclairage pour garantir un beau rendu. Si le balcon est orné de plantes, celles-ci devront être éclairées par une guirlande lumineuse. Mais là aussi, l’effet « décoration de Noël » est à éviter.

Les étapes de fermeture de son terrain

terrainL’automne est synonyme de préparation hivernale. C’est le moment de faire le grand ménage du terrain pour le préparer aux grands froids. Les étapes de fermeture de votre terrain dépendent toujours des installations qui s’y retrouvent, mais aussi du type de plantes qui y poussent et de l’état du terrain.

La pelouse

Votre pelouse passera de longs mois sous la neige, alors pour lui permettre d’être plus robuste et de repousser plus rapidement au printemps, il est recommandé de la remettre en bon état avant les premières périodes de gel. Commencez par réparer les zones clairsemées en y étalant des semences qui rendront votre pelouse plus fournie au printemps. Prenez aussi soin d’appliquer un engrais automnal, car cela aidera la pelouse à reverdir lorsque l’hiver se terminera. Finalement, effectuez une dernière tonte d’environ 5 cm avant le premier gel.

Les feuilles mortes

Il est important d’éviter qu’une couche épaisse de feuilles mortes ne couvre votre terrain, car cela peut abîmer la pelouse. Par contre, les feuilles mortes constituent un excellent compost et peuvent contribuer à la bonne santé des plates-bandes en leur apportant des nutriments et en protégeant les spores sécrétées par les champignons.

Pour permettre une bonne aération, vous pouvez broyer les feuilles avec la tondeuse avant de les épandre sur les végétaux que vous souhaitez fertiliser. Toutefois, si les feuilles présentent des signes de maladie, il est préférable de les enlever du terrain.

Le jardin et les plates-bandes

Les plates-bandes demandent un soin particulier, en fonction des espèces qui y sont plantées. Les plantes vivaces doivent être rabattues et protégées, alors que les annuelles doivent être arrachées. Pour savoir quelles espèces doivent être taillées, et lesquelles doivent conserver leur feuillage, l’idéal est de consulter un paysagiste professionnel qui vous indiquera les soins à apporter à chaque type de plante.

Lorsque vous installez vos protections hivernales, assurez-vous qu’elles offrent une aération adéquate : les cônes de protection devraient être troués pour éviter un surplus d’humidité, ce qui risque de faire pourrir les plantes. Idéalement, les protections devraient être installées avant que le sol ne gèle en profondeur, mais il faut être prudent de ne pas les installer trop tôt. En effet, si les températures atteignent plus de 10°C alors que vos plantes sont couvertes, elles pourraient surchauffer et mourir.

Les arbustes

Les arbustes ont aussi besoin de protection pour résister au gel et au poids de la neige pendant l’hiver. Pour les conserver en bonne santé, il est nécessaire d’installer des protections adéquates, telles que des toiles, des tuteurs ou des treillis.

La piscine et les autres installations du terrain

Finalement, le grand ménage du terrain doit inclure tous les équipements dont vous vous servez durant l’été. Remisez les boyaux d’arrosage et autres équipements d’entretien et placez vos pelles à neige à la portée de la main.

Assurez-vous aussi de soigneusement fermer votre piscine et d’évacuer toute l’eau du système de tuyauterie pour éviter que le gel ne cause des dommages.

En effectuant une fermeture minutieuse de votre terrain, vous lui permettrez de traverser l’hiver et de le retrouver en bon état le printemps venu.

Plantation d’arbres sur votre terrain : précautions à prendre

plantation d'arbresLa plantation d’arbres sur un terrain contribue à un aménagement paysager réussi et au plaisir des propriétaires. En plus d’être bénéfiques pour l’environnement, les arbres donnent un beau cachet à une propriété et peuvent même augmenter le confort des occupants en offrant de l’ombre lors des journées chaudes. Il est même reconnu que la présence d’arbres matures sur un terrain peut contribuer à augmenter la valeur d’une propriété.

Par contre, un arbre mal situé ou mal choisi peut entraîner divers problèmes, allant des simples chicanes de voisins aux dommages sérieux à la fondation. Comment alors s’assurer de faire le bon choix lorsque l’on plante un arbre?

Soyez informé

Avant de choisir votre arbre, prenez le temps de mieux connaître les espèces. Informez-vous sur les conditions de sol et sur la lumière dont votre arbre aura besoin pour se développer. Privilégiez les espèces indigènes, qui demandent généralement moins d’entretien, mais assurez-vous d’éviter les espèces envahissantes.

Prenez le temps aussi de mieux connaître les maladies et les parasites communs pour chaque espèce d’arbre. La fragilité d’une espèce ou le fait qu’elle soit plus susceptible qu’une autre d’être la proie des parasites peut avoir une influence sur votre choix.

Assurez-vous de bien connaître les dimensions à maturité de la variété choisie et son type de racines. S’agit-il de racines de surface ou de profondeur? Seront-elles volumineuses ou discrètes? Le feuillage de l’arbre sera-t-il dense ou clairsemé? Toutes ces informations vous permettront non seulement de choisir la bonne espèce pour votre terrain, mais aussi de mieux adapter l’emplacement de votre nouvel arbre dans votre aménagement paysager.

Respectez les normes sur la plantation d’arbres

Avant de planter votre nouvel arbre, soyez certain de bien connaître les règlements municipaux, autant en ce qui concerne la plantation et l’entretien que l’abattage.

Plusieurs municipalités ont des programmes de protection des arbres : dans certains cas, l’abattage peut devenir compliqué, alors assurez-vous de prendre les bonnes décisions lorsque vous choisissez votre arbre et son emplacement.

Entre autres, lorsque vous le plantez, tenez compte de la distance entre l’arbre et votre propriété et entre l’arbre et la limite du terrain voisin. Au Québec, la loi ne précise pas une distance minimale exacte à respecter, mais il est important de s’assurer que l’arbre n’endommagera pas la propriété voisine ou la vôtre pour éviter les frictions avec les voisins ou les frais de réparation.

Pensez à long terme

La meilleure façon de vous garantir que votre arbre contribuera à votre bien-être et ne vous causera pas d’inconvénients est de penser à long terme.

Choisissez l’emplacement en tenant compte de la croissance de l’arbre et de l’ombrage qu’il créera, mais aussi de la place qu’il prendra si vous souhaitez un jour modifier votre aménagement paysager ou entreprendre des travaux d’agrandissement de votre maison.

Côté monétaire, prévoyez les frais d’émondage dans votre budget et gardez un peu d’argent de côté pour les imprévus (insectes parasites à exterminer, émondage si l’arbre est frappé par la foudre, etc.). Ainsi, vous serez assuré que votre arbre contribuera à votre bien-être sans causer de mauvaises surprises.

 

7 plantes utiles pour votre jardin

Plantes multifonction

planteEn matière de jardinage, ce n’est pas toujours facile d’effectuer le bon choix de plantes. Tandis que certains végétaux attirent les animaux, d’autres favorisent les mauvaises herbes. D’autres encore repoussent les insectes nuisibles. Quel type de plante choisir ? Voici sept suggestions de fleurs qui seront utiles à votre jardin.

La bourrache

Pour ceux qui désirent attirer les papillons, cette fleur annuelle est idéale. Originaire de l’ouest de la Méditerranée, mais disponible en Europe et en Amérique du Nord, la bourrache est une plante nectarifère qui permet aux papillons de se nourrir. En plus d’être d’une grande beauté et de sentir bon, elle attire également les autres insectes pollinisateurs tels que les abeilles. Favorisant la biodiversité, cette fleur de couleur bleu pourpre embellira votre jardin sauvage ou potager à souhait. Facile d’entretien, elle est comestible et ne nécessite aucun produit chimique.

La capucine

Si vous souhaitez éloigner les insectes de vos récoltes, la capucine est la fleur désignée. Arborant des teintes des plus vives telles que le jaune, le rouge et l’orangé, la capucine est surtout utile pour repousser les pucerons de votre potager, car elle les attire comme des mouches. Ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme l’aspirateur à pucerons.

Originaires de l’Amérique du Sud, les capucines sont rapides de croissance et favorisent la biodiversité. De plus, elles sont comestibles, donc peuvent servir de condiment pour vos salades. Leurs usages multiples font de ces plantes vivaces ou annuelles des espèces très convoitées en matière de jardinage.

Le souci (jaune ou orange)

Autre plante qui repousse les pucerons, le souci est une fleur annuelle aux teintes orangées ou jaunes, qui attire les auxiliaires utiles à votre jardin, tels que la coccinelle et le hérisson. Très facile à cultiver, le souci est une plante à floraison abondante qui rajoutera de la vie et de la couleur à votre jardin.

Le zinnia rouge

Fleur d’une beauté inouïe, le zinnia rouge est un appât à insectes pollinisateurs. Le papillon sera autant attiré par son odeur que par sa couleur flamboyante et son abondance en matière de nectar. Parfaite pour les bouquets, le zinnia rouge est aussi apprécié pour sa longue floraison et sa facilité d’entretien.

Le tournesol mexicain

Si vous aimez les fleurs exotiques aux couleurs chaudes, le tournesol mexicain vous plaira assurément. Doté d’une longue floraison – il peut atteindre jusqu’à deux mètres de hauteur une fois à maturité –, il attire autant les insectes pollinisateurs tels que les abeilles, les bourdons et les papillons que les colibris. Originaire d’Amérique centrale, le tournesol mexicain est une plante annuelle dont la floraison est propice de juillet à septembre.

Le cosmos pourpre

Offrant une floraison des plus spectaculaires, le cosmos pourpre est une fleur également très convoitée par les papillons pour ses qualités nectarifères. Pouvant atteindre jusqu’à un mètre de taille une fois à maturité, cette plante annuelle facile à entretenir est parfaite pour être semée dans les plates-bandes ou au pied des murs de votre maison.

La knautie

De couleur rouge vin, la knautie est une fleur nectarifère vivace et facile à entretenir. Elle ajoutera vie et couleur à votre jardin, en plus d’attirer elle aussi les insectes nectarifères.

Styles de terrassement: des idées de l’autre bout du monde

terrassementÀ l’image des arts, les jardins ont subi les influences des civilisations qui les ont conçus. Depuis la nuit des temps, la botanique et l’aménagement paysager ont reflété les penchants de ces civilisations. C’est ainsi que le terrassement est devenu un art tout entier, une inspiration qui tient de plusieurs affluents artistiques et culturels.

Inspiration chinoise et japonaise

C’est de L’Empire du Milieu et du pays du Soleil-Levant que nous viennent deux styles empreints de grâce et d’exotisme. La Chine et le Japon, deux civilisations ancrées dans l’histoire universelle, nous ouvrent les portails de jardins mirifiques.

Indémodables, les jardins zen inspirés des patrimoines sino-japonais offrent des possibilités de terrassement d’une extrême finesse. Le mariage des éléments aboutit à des portraits séduisants, extrêmement appréciables pour leurs attraits esthétiques. Dans les milieux denses comme les grandes villes, les jardins chinois et japonais sont une escapade agréable dans le temps et le lieu.

Des éléments communs pour un terrassement distinct

Élément fondateur dans les deux cultures de terrassement, l’eau initie le cours de création du jardin tant en Chine qu’au Japon. Alors que l’eau constitue l’élément central du jardin dans le style chinois,  elle est – toutefois –  un réflecteur d’harmonie pour son homologue japonais.

L’usage de la pierre, quant à lui, unit les deux styles pour en faire une base de toutes les idées de terrassement. En effet, la pierre constitue la base sur laquelle repose tout le projet. C’est un gage de force et de stabilité pour donner libre cours à des élans artistiques mis en valeur par le choix des plantes et des accessoires.

Alors que le jardin chinois penche plus vers les bonsaïs, la fleur de Bouddha vole la vedette dans le style nippon. Focalisé sur le symbolisme des plantes, le jardin de Chine affiche une préférence pour les plantes résistantes comme les vivaces, pour ainsi relater la longévité et la résistance. À l’opposé, le lotus – connu pour sa floraison saisonnière – célèbre des instants courts, mais divins.

Les pots et les lanternes

L’usage d’accessoires additionnels est différent entre les deux styles. En effet, seuls les pots et les vases semblent entrer dans l’architecture du jardin chinois, puisque ceux-ci servent de support pour les bonsaïs.

Quant au style japonais, l’usage des lanternes est non seulement doté d’attributs décoratifs, mais il est également chargé de symboles et de philosophie. La présence des ponts faits de bambou ou de roche sobre vante les charmes des plantes pendant que le cours d’eau se charge de flatter la lumière naturelle en la reflétant sur sa surface.

Deux architectures, une seule vision

Se distinguant l’un de l’autre sur certains aspects architecturaux, les jardins chinois et japonais semblent se mettre d’accord sur la vision qu’ils servent. En effet, les deux styles peuvent être reproduits dans des espaces réduits, à l’image des terrasses ou des vérandas d’intérieur.

En jouissant d’une diversité de plantes très intéressante, la création des deux styles aboutit à un plaisir sensoriel exquis : un parfum zen et relaxant, une ambiance avec des airs feutrés et apaisants.