Bien décorer son jardin à l’aide des plantes

jardinAimé par petits et grands, le jardin est un vrai havre de paix et d’évasion lorsqu’il est bien aménagé et bien fleuri. Les luminaires, les cascades, les fontaines et les autres décorations de jardin ne sont pas significatifs si les plantes ne sont pas mises en valeur. Les plantes sont d’ailleurs les éléments indispensables d’un jardin. Dans un pot ou plantées directement au sol, les fleurs sont beaucoup plus privilégiées dans un jardin.

Astuces pour un beau jardin.

Les plantes demandent beaucoup de temps et d’entretien. Certaines plantes vont même vous donner toute une corvée à part l’arrosage. Les mauvaises herbes dans les pots de fleurs vous dérangent, et vous gâchez un temps précieux à les arracher. Pour éviter qu’ils repoussent après les avoir extirpés, mettez près de la plante des écorces de pin du cacao ou des paillettes de lin. Pour les fleurs dans un pot terracotta, les roches volcaniques comme la pouzzolane serviront de décoration, mais aussi d’antirepousse pour les mauvaises herbes. Si vous n’avez pas beaucoup de temps, optez toujours pour des plantes qui s’entretiennent elles-mêmes. Certains arbres ne nécessitent presque pas d’entretien comme les conifères et les tilleuls. De même que pour les fleurs comme les lilas et les rosiers rustiques qui résistent à la sècheresse. Ces fleurs sont d’une grande beauté, mais résistent aussi aux maladies.

Pour un petit jardin.

Si vous êtes en ville et si n’avez pas d’un grand espace pour aménager votre jardin, la culture en pot est la solution. Un pot terracotta apportera encore plus d’élégance à votre arbre. Toutefois, cette culture en pot nécessite un peu plus d’entretien. Il va falloir tailler l’arbre et veuillez à ce que le pot de fleurs lui convient toujours. Ce pot terracotta peut aussi recevoir des arbres fruitiers (un abricotier par exemple) ou des conifères. Les arbustes à fleurs seront beaucoup plus mis en valeur dans un pot de fleur haut. Ce pot de fleurs lui mettra en hauteur et est idéal pour les végétaux à fort développement racine. Éviter de mettre les petites plantes dans un pot de fleurs haut. Si ce pot de fleurs est en polypropylène et de forme allongée, il peut recevoir les plantes grimpantes en plaçant un treillis dans le pot. Les plantes exotiques comme le palmier, le dattier ou le néflier de Japon iront très bien au pot de fleurs haut. Les plantes aquatiques également seront parfaire votre jardin.

Le nettoyage des gouttières avant l’hiver

Les gouttières remplissent une fonction importante pour un bâtiment : éloigner l’eau des zones vulnérables aux infiltrations. L’eau recueillie lors des pluies est dirigée par les gouttières vers une ou plusieurs descentes pluviales qui permettent à l’eau de se déverser dans un conduit prévu à cet effet. La quantité d’eau qui ruisselle le long des murs, à la jonction du toit, au pourtour des fenêtres ou encore à la limite entre le sol et le mur de fondation, est donc considérablement réduite.

gouttièresToutefois, un système de gouttière n’est efficace que s’il est libre de toute obstruction. Des gouttières mal entretenues se bloqueront, déborderont et pourront même se détériorer plus rapidement. Il est donc important de leur faire subir un nettoyage complet avant l’hiver.

 

Nettoyer ses gouttières en prévision de l’hiver

Idéalement, les gouttières d’une maison devraient être nettoyées deux fois par année : au printemps et à l’automne. Le nettoyage du printemps permet d’enlever tout résidu qui se serait installé au cours de la fonte de la neige, mais c’est le nettoyage d’automne qui est le plus critique.

L’automne est bien sûr synonyme d’une chute abondante de feuilles mortes et cela signifie que vos gouttières risquent d’être obstruées. Avec l’action des vents, des petits rongeurs et des oiseaux, il n’est pas rare de trouver des branches ou d’autres éléments nuisibles dans le système de gouttières. Ceux-ci peuvent causer des obstacles à l’écoulement normal de l’eau et peuvent même entraîner des débordements.

Bien qu’il soit rare qu’il pleuve en hiver, l’accumulation de neige représente une grande quantité d’eau qui doit être évacuée graduellement au cours de la fonte printanière. Cela est parfois négligé par les propriétaires, puisque l’utilité de leur système de gouttières est plus visible en été, lors de fortes pluies, qu’au printemps alors que la neige fond graduellement. Il s’agit pourtant d’un des moments où le bâtiment est le plus vulnérable aux infiltrations et il est donc important que les gouttières aient été préparées dès l’automne, en prévision de la période de fonte.

Procéder au nettoyage

Le nettoyage des gouttières implique le retrait de tout élément indésirable, puis un rinçage au jet d’eau. Il est recommandé de combiner cette tâche à une vérification des fuites et de l’écoulement : bloquer l’accès à la descente pluviale et remplir la gouttière horizontale d’eau permet de détecter les fuites, alors que de laisser l’eau s’écouler ensuite permet de vérifier qu’elle ne stagne pas à certains endroits lors de l’évacuation. Si c’est le cas, un ajustement des crochets s’impose.

Services professionnels

Nettoyer vos gouttières demande de travailler en hauteur et d’utiliser des outils spécifiques pour faire un bon travail. Si vous ne disposez pas des compétences nécessaires, il est préférable de faire appel à un professionnel que de faire par vous-même un travail improvisé.

L’avantage de faire affaire avec un professionnel est de profiter d’autres services, tels qu’un examen de l’état de vos gouttières, des conseils concernant les réparations ou l’entretien, ainsi que l’amélioration de votre système (en effectuant la pose d’un pare-feuilles, par exemple).

Source de l’image: La Presse

Comment bien aménager votre jardin en quelques étapes

jardinÀ moins de vouloir refaire l’Aranjuez de Madrid ou les jardins de Versailles, il ne faut pas croire que l’aménagement paysager soit une tâche difficile! Bien au contraire, s’y mettre soi-même peut s’avérer un excellent exercice de créativité tout en limitant le budget à une petite allocation suffisante pour un résultat agréable.

Pour tout débutant, un peu d’application et quelques étapes à suivre feront l’affaire; il suffit d’un peu de bon sens et d’un brin d’imagination. Les démarches suivantes feront de votre jardin une belle création personnelle. Satisfaction garantie!

Planifier votre jardin

Avant toute chose, un plan de travail est nécessaire afin de mettre vos idées au clair. Il s’agit là de délimiter votre zone de travail : que ce soit une partie ou tout votre jardin, l’organisation des travaux commence ici.

Le repérage des zones de contraste

Repérez les contrastes d’éclairage dans votre jardin afin de cibler les zones ensoleillées et celles qui le sont moins. Choisissez par la suite un thème qui correspond à la structure de votre jardin. Exemple : si votre terrain se trouve dans un espace clos et ombragé, les plantes peu encombrantes sont de mise. Faites en sorte que les couleurs soient variées ; ceci jouera sur l’éclairage.

La distribution des plantes se fait de manière à ce vous puissiez profiter de la lumière naturelle le plus possible, c’est pour cela que vos arbustes et arbres se trouveront à l’arrière de vos plantes courtes. Ainsi, ces dernières baigneront dans le soleil pendant que les murs seront dissimulés derrière les arbres ou les liserons.

L’ajout de petits sentiers en dalles est un élément esthétique très intéressant; c’est une invitation à la promenade dans un espace respirant la volupté et le charme, surtout le soir, lorsque des lanternes à même le sol éclairent votre passage.

Le choix des plantes et des accessoires

L’esthétique d’un jardin ne dépend pas que des plantes uniquement. L’ajout de structures et d’accessoires à votre plan d’aménagement est une valeur ajoutée au résultat final. Le buis, plante gardant son feuillage vert et dense à l’année longue, peut constituer un excellent choix de plante pour un jardin qui ne jouit pas d’un éclairage abondant. Une petite haie peut facilement être mise en place avec cette plante résistante.

Pour le gain de lumière, optez pour des vivaces colorées. Les variantes rouge et origami de la vivace millefeuille, dite Achillea, trouveront aisément une place de choix entre des anémones «Pamina». Un festival de couleurs pour égayer un espace imprégné des plus belles offrandes de la nature.

Sélection des pots et des vases

Le choix des pots et des vases est à la convenance des goûts et des envies. Ils serviront à peaufiner les allures du style attribué au jardin. C’est un ajout esthétique qui valorise l’ensemble des idées mises en place. Si le thème s’y prête, les pergolas et treillages sont de subtiles additions pour les plantes telles que les lisières et liserons.

Souvent privilégiées, l’argile et la terre cuite sont les matières les plus recherchées dans l’aménagement paysager. Financièrement abordables et adaptables à tous les goûts, les pots et les vases à base en argile ou terre cuite sont les structures idéales.

À présent, il ne reste plus qu’à mettre en œuvre vos propres plans d’aménagement. Faites-vous plaisir!