Le pavé imbriqué

Lorsque vient le temps de faire votre aménagement paysager, plusieurs options s’offrent à vous. Les allées de pavés sont particulièrement recherchées, car elles sont résistantes et elles offrent un fini à la fois naturel et raffiné. En arrêtant votre choix sur un pavé imbriqué, vous profiterez d’un aménagement flexible, durable et facile d’entretien.

Utilisations variées

pavé imbriquéUn des avantages du pavé imbriqué est sa grande polyvalence. Ce matériau s’adapte aux allées, aux terrasses, aux murets et aux escaliers, pour ne nommer que ceux-là. Les pavés de béton peuvent être taillés dans une multitude de formes et les possibilités de finition sont nombreuses. Ils s’adaptent donc à tous les types de projets et à tous les décors. De plus, la malléabilité du béton permet d’imiter divers matériaux : votre allée peut avoir l’apparence de la pierre et prendre la couleur que vous souhaitez, pour une fraction du prix.

De plus, puisque les produits du béton offrent une résistance remarquable au gel et aux rayons ultra-violets, il est possible de réutiliser les mêmes blocs lorsque leur assemblage vieillit en solidifiant simplement leur pose.

L’importance de la pose

La durabilité du pavé imbriqué dépend en grande partie de la solidité de sa fondation. C’est pourquoi il est essentiel de réaliser la préparation du sol avec le plus grand soin, avant d’y installer les blocs. Un lit de pose instable pourrait endommager le pavé et mener à une usure trop rapide.

Les étapes à suivre pour un beau pavé imbriqué

Pour assurer une installation adéquate, il est donc important de suivre les étapes avec soin.

Tout d’abord, la planification de votre aménagement est essentielle, car elle vous permettra d’établir le budget, de choisir le fini du pavé et surtout d’en tracer l’installation. Cela est essentiel, entre autres, pour déterminer la forme des blocs.

Lorsque la planification est complétée, l’installation peut commencer. Une fois les limites du pavé tracées, la zone de pose doit être excavée puis tapissée d’une membrane géotextile. On y compacte ensuite des couches successives de gravier de plus en plus fin, pour finir avec une couche de poussière de pierre.

Pour assurer une solidité maximale, l’étape du compactage doit être effectuée minutieusement et la densité du sol doit être uniforme. Pour y parvenir, la plupart des machines à compacter sont munies d’un indicateur qui vous informe sur la densité atteinte.

Vient ensuite la pose du pavé lui-même, selon le motif prédéterminé. Cette étape peut nécessiter la coupe des blocs pour réussir les motifs voulus et respecter la forme excavée. Une fois la pose terminée et les excédents de blocs sciés, une bordure de finition est installée au pourtour du pavé.

L’installation se termine par l’ajout de sable stabilisant qui remplit les interstices entre les blocs et qui est compacté pour donner un résultat stable et solide.

Un travail professionnel

La pose de pavé imbriqué donnera un cachet distingué à votre propriété et facilitera l’entretien de votre aménagement paysager. Toutefois, pour un résultat impeccable et durable, il est fortement conseillé de faire affaire avec un professionnel expérimenté dans la pose de pavé imbriqué.