Comment protéger mes arbustes des grands froids?

En général, les arbustes qui ornent les terrains des Québécois sont assez robustes pour supporter l’hiver. Toutefois, bien que la plupart survivent au froid, l’hiver peut entraver leur croissance et leur épanouissement. Les bourgeons (ceux des feuilles et ceux des fleurs) sont particulièrement sensibles au gel et l’état de l’arbuste peut être affecté si ceux-ci sont abîmés. Le feuillage sera peut-être plus clairsemé, ou la floraison plus faible : cela nuit à la santé de l’arbuste et peut, dans les cas les plus graves, entraîner sa mort.
Ainsi, protéger vos arbustes est une bonne manière d’optimiser l’apparence de votre aménagement paysager et de conserver vos végétaux longtemps.

Protéger les bons arbustes

arbustesTous les arbustes n’ont pas besoin du même niveau de protection. Leur sensibilité au froid est souvent reliée au degré d’activité organique que conserve la plante pendant la période froide.

Les plantes qui perdent toutes leurs feuilles en hiver (appelées plantes caduques) ne conservent que peu de sève dans leurs tiges et sont beaucoup moins sensibles au froid. Il suffit souvent de couvrir leur base de paillis pour offrir une protection supplémentaire aux racines.

Les plantes qui conservent une partie de leur feuillage pendant l’hiver (appelées plantes persistantes) ont pour leur part besoin d’être protégées contre les grands froids. Il en va de même des plantes indigènes de régions plus chaudes, qui sont moins bien adaptées aux périodes de gel prolongées.

Comment offrir une protection adéquate?

La meilleure façon de protéger les arbustes est de les entourer d’une toile géotextile fixée grâce à une corde. Contrairement à ce que stipule la croyance populaire, ce n’est pas de la neige, mais bien du gel qu’il faut protéger les arbustes.

La neige étant un excellent isolant, le fait qu’elle s’accumule sur la toile géotextile apporte une protection supplémentaire à l’arbuste, plutôt que de lui nuire.

D’ailleurs, une autre méthode consiste à planter des piquets autour de la plante que l’on souhaite protéger. Une toile est ensuite installée au pourtour, créant ainsi un espace vide entre la toile et la plante. Cet espace est finalement rempli de neige, qui agit à titre d’isolant.

À quel moment faut-il installer et retirer la toile de protection?

Si vous protégez vos plantes en les recouvrant, il est important de savoir que la toile qui leur est si utile en hiver peut aussi leur nuire si les températures sont trop élevées.

En effet, le temps froid pousse les plantes à entrer dans un état d’hivernation qui ralentit leur métabolisme. Si la toile réchauffe trop la plante avant l’arrivée de l’hiver, celle-ci ne sera pas bien préparée à tolérer le froid. Il est donc préférable de recouvrir les arbustes le plus tard possible, sans toutefois attendre la période de gel persistant.

Au printemps, un retrait trop tardif des toiles peut entraîner une surchauffe de l’arbuste qui nuit à sa santé. Les dispositifs de protection devraient être retirés vers la mi-avril : après les dernières périodes de gel, mais avant que les températures ne s’adoucissent trop.

7 plantes utiles pour votre jardin

Plantes multifonction

planteEn matière de jardinage, ce n’est pas toujours facile d’effectuer le bon choix de plantes. Tandis que certains végétaux attirent les animaux, d’autres favorisent les mauvaises herbes. D’autres encore repoussent les insectes nuisibles. Quel type de plante choisir ? Voici sept suggestions de fleurs qui seront utiles à votre jardin.

La bourrache

Pour ceux qui désirent attirer les papillons, cette fleur annuelle est idéale. Originaire de l’ouest de la Méditerranée, mais disponible en Europe et en Amérique du Nord, la bourrache est une plante nectarifère qui permet aux papillons de se nourrir. En plus d’être d’une grande beauté et de sentir bon, elle attire également les autres insectes pollinisateurs tels que les abeilles. Favorisant la biodiversité, cette fleur de couleur bleu pourpre embellira votre jardin sauvage ou potager à souhait. Facile d’entretien, elle est comestible et ne nécessite aucun produit chimique.

La capucine

Si vous souhaitez éloigner les insectes de vos récoltes, la capucine est la fleur désignée. Arborant des teintes des plus vives telles que le jaune, le rouge et l’orangé, la capucine est surtout utile pour repousser les pucerons de votre potager, car elle les attire comme des mouches. Ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme l’aspirateur à pucerons.

Originaires de l’Amérique du Sud, les capucines sont rapides de croissance et favorisent la biodiversité. De plus, elles sont comestibles, donc peuvent servir de condiment pour vos salades. Leurs usages multiples font de ces plantes vivaces ou annuelles des espèces très convoitées en matière de jardinage.

Le souci (jaune ou orange)

Autre plante qui repousse les pucerons, le souci est une fleur annuelle aux teintes orangées ou jaunes, qui attire les auxiliaires utiles à votre jardin, tels que la coccinelle et le hérisson. Très facile à cultiver, le souci est une plante à floraison abondante qui rajoutera de la vie et de la couleur à votre jardin.

Le zinnia rouge

Fleur d’une beauté inouïe, le zinnia rouge est un appât à insectes pollinisateurs. Le papillon sera autant attiré par son odeur que par sa couleur flamboyante et son abondance en matière de nectar. Parfaite pour les bouquets, le zinnia rouge est aussi apprécié pour sa longue floraison et sa facilité d’entretien.

Le tournesol mexicain

Si vous aimez les fleurs exotiques aux couleurs chaudes, le tournesol mexicain vous plaira assurément. Doté d’une longue floraison – il peut atteindre jusqu’à deux mètres de hauteur une fois à maturité –, il attire autant les insectes pollinisateurs tels que les abeilles, les bourdons et les papillons que les colibris. Originaire d’Amérique centrale, le tournesol mexicain est une plante annuelle dont la floraison est propice de juillet à septembre.

Le cosmos pourpre

Offrant une floraison des plus spectaculaires, le cosmos pourpre est une fleur également très convoitée par les papillons pour ses qualités nectarifères. Pouvant atteindre jusqu’à un mètre de taille une fois à maturité, cette plante annuelle facile à entretenir est parfaite pour être semée dans les plates-bandes ou au pied des murs de votre maison.

La knautie

De couleur rouge vin, la knautie est une fleur nectarifère vivace et facile à entretenir. Elle ajoutera vie et couleur à votre jardin, en plus d’attirer elle aussi les insectes nectarifères.