Plantation d’arbres sur votre terrain : précautions à prendre

plantation d'arbresLa plantation d’arbres sur un terrain contribue à un aménagement paysager réussi et au plaisir des propriétaires. En plus d’être bénéfiques pour l’environnement, les arbres donnent un beau cachet à une propriété et peuvent même augmenter le confort des occupants en offrant de l’ombre lors des journées chaudes. Il est même reconnu que la présence d’arbres matures sur un terrain peut contribuer à augmenter la valeur d’une propriété.

Par contre, un arbre mal situé ou mal choisi peut entraîner divers problèmes, allant des simples chicanes de voisins aux dommages sérieux à la fondation. Comment alors s’assurer de faire le bon choix lorsque l’on plante un arbre?

Soyez informé

Avant de choisir votre arbre, prenez le temps de mieux connaître les espèces. Informez-vous sur les conditions de sol et sur la lumière dont votre arbre aura besoin pour se développer. Privilégiez les espèces indigènes, qui demandent généralement moins d’entretien, mais assurez-vous d’éviter les espèces envahissantes.

Prenez le temps aussi de mieux connaître les maladies et les parasites communs pour chaque espèce d’arbre. La fragilité d’une espèce ou le fait qu’elle soit plus susceptible qu’une autre d’être la proie des parasites peut avoir une influence sur votre choix.

Assurez-vous de bien connaître les dimensions à maturité de la variété choisie et son type de racines. S’agit-il de racines de surface ou de profondeur? Seront-elles volumineuses ou discrètes? Le feuillage de l’arbre sera-t-il dense ou clairsemé? Toutes ces informations vous permettront non seulement de choisir la bonne espèce pour votre terrain, mais aussi de mieux adapter l’emplacement de votre nouvel arbre dans votre aménagement paysager.

Respectez les normes sur la plantation d’arbres

Avant de planter votre nouvel arbre, soyez certain de bien connaître les règlements municipaux, autant en ce qui concerne la plantation et l’entretien que l’abattage.

Plusieurs municipalités ont des programmes de protection des arbres : dans certains cas, l’abattage peut devenir compliqué, alors assurez-vous de prendre les bonnes décisions lorsque vous choisissez votre arbre et son emplacement.

Entre autres, lorsque vous le plantez, tenez compte de la distance entre l’arbre et votre propriété et entre l’arbre et la limite du terrain voisin. Au Québec, la loi ne précise pas une distance minimale exacte à respecter, mais il est important de s’assurer que l’arbre n’endommagera pas la propriété voisine ou la vôtre pour éviter les frictions avec les voisins ou les frais de réparation.

Pensez à long terme

La meilleure façon de vous garantir que votre arbre contribuera à votre bien-être et ne vous causera pas d’inconvénients est de penser à long terme.

Choisissez l’emplacement en tenant compte de la croissance de l’arbre et de l’ombrage qu’il créera, mais aussi de la place qu’il prendra si vous souhaitez un jour modifier votre aménagement paysager ou entreprendre des travaux d’agrandissement de votre maison.

Côté monétaire, prévoyez les frais d’émondage dans votre budget et gardez un peu d’argent de côté pour les imprévus (insectes parasites à exterminer, émondage si l’arbre est frappé par la foudre, etc.). Ainsi, vous serez assuré que votre arbre contribuera à votre bien-être sans causer de mauvaises surprises.