L’art d’éclairer son balcon avec style

balconEn été, il est possible de prolonger ses soirées sur son balcon. Faisant partie intégrante de la maison, ce second espace de vie mérite un aménagement particulier, notamment au niveau de l’éclairage. Le choix du luminaire à utiliser reste toutefois délicat. Les idées pour vous éclairer !

Opter pour un éclairage trop vif, l’erreur à éviter

L’éclairage intérieur et l’éclairage extérieur sont complètement différents. Avant d’installer un luminaire sur son balcon, il faut prendre en compte sa taille et choisir par la suite une source lumineuse d’intensité moyenne. Si celle-ci est trop vive et violente, elle risquera de  gêner la vue. Pour un petit espace, mieux vaut privilégier un éclairage général suffisamment puissant qui provient de l’intérieur de la maison pour éclairer toute la zone. Des lampes nomades à LED ou des lampes à énergie solaire viendront apporter plus de luminosité s’il s’agit d’un balcon assez large, elles sont d’ailleurs écologiques, pratiques, et ne nécessitent aucune prise électrique pour fonctionner.

Profiter du potentiel de son balcon avec un éclairage modéré

Les soirées estivales sont l’opportunité de se retrouver en famille autour de bons repas ou passer de bons moments entre amis. Outre la terrasse ou le jardin, le balcon est un espace à privilégier qui invite à la détente. Son éclairage doit être modéré. Pour ce faire, plusieurs solutions sont possibles. D’une part, ilest possible de fixer une applique au mur pour créer une ambiance champêtre. D’autre part, il est également possible d’installer des bornes hautes pour éclairer suffisamment l’espace. Et pour une touche plus décorative, mieux vaut utiliser des objets lumineux comme les pots de fleurs. Un meuble lumineux pour balcon de chez spot-lumiere-led.com comme les tabourets lumineux rehaussera l’ensemble de l’éclairage pour garantir un beau rendu. Si le balcon est orné de plantes, celles-ci devront être éclairées par une guirlande lumineuse. Mais là aussi, l’effet « décoration de Noël » est à éviter.

Votre terrasse doit-elle se faire repeinturer chaque année?

terrasseC’est bien connu, pour conserver une propriété en bon état, il est essentiel d’effectuer un entretien régulier. Plusieurs tâches doivent être répétées chaque année (nettoyage des gouttières, ramonage de la cheminée, vérification des systèmes d’urgence, entretien des filtres à air, etc.), alors que d’autres peuvent être moins fréquentes.

Lorsqu’il s’agit de l’entretien extérieur, certaines tâches d’entretien peuvent avoir un résultat plus ou moins durable, tout dépendant de la qualité de leur exécution. C’est le cas, par exemple de la finition de peinture de la terrasse ou du balcon.

Facteurs d’usure

Toutes les terrasses ne s’usent pas au même rythme et elles ne demandent pas toutes le même soin. Pour déterminer la fréquence d’entretien adéquate pour la vôtre, il est important de l’inspecter minutieusement chaque année. Si elle présente des décolorations, des traces de moisissures ou si elle s’écaille, il est nécessaire de la repeindre rapidement, pour éviter sa dégradation.

Les types de matériaux utilisés, la qualité de la finition existante et l’exposition aux intempéries peuvent allonger ou écourter la durée de vie de votre peinture.

L’influence des conditions météorologiques

Pour une finition durable, une attention toute particulière doit être portée aux conditions météorologiques. Puisque les travaux s’effectuent à l’extérieur, votre ouvrage sera immédiatement exposé aux éléments et il est essentiel que les conditions soient idéales pour que la peinture sèche adéquatement et offre une protection optimale.

La température a un effet certain sur la qualité du résultat : la période de séchage devrait se dérouler à une température comprise entre 10oC et 32oC. De plus, l’exposition au soleil est déconseillée au moment même de l’application, car le solvant s’évapore alors trop rapidement, ce qui nuit à l’adhérence.

Finalement, le niveau d’humidité a aussi un impact important sur la qualité du séchage et donc sur la durabilité des travaux. L’humidité relative devrait se situer entre 40 % et 70 % pour que l’adhérence soit adéquate.

Bien qu’il soit incontournable de se fier aux bulletins météo pour connaître les prévisions de trois jours consécutifs (temps de séchage normal), il est recommandé d’utiliser un hygromètre pour connaître le taux d’humidité réel au moment de lancer les travaux.

Préparation de la surface de la terrasse

L’application de la peinture, même à une température idéale, ne donnera pas un bon résultat si la surface est mal préparée. Avant de donner le premier coup de pinceau, il est essentiel que la surface soit propre, sèche et exempte de moisissures ou de peinture existante écaillée.

Donc, la fréquence à laquelle il faut prévoir repeindre votre terrasse dépend de plusieurs facteurs. Le choix de la peinture ainsi que la qualité du bois sur lequel elle est appliquée sont bien sûr des considérations incontournables. Toutefois, les conditions d’application sont toutes aussi importantes. Pour vous assurer de ne sauter aucune étape et de réaliser votre projet dans les règles de l’art, suivez à la lettre le mode d’emploi du fabricant et n’hésitez pas à demander des conseils lors de l’achat de votre peinture.

 

Les différents styles de terrasses

terrassesLes terrasses peuvent être installées à de nombreux endroits : en face de la cuisine ou du salon, dans le jardin, sur un balcon ou encore sur un toit. 

Terrasses personnalisées

Vous désirez une avancée sur l’extérieur et profiter d’un beau paysage ? De lire en prenant un bain de soleil allongé dans un transat ou de recevoir des amis et partager un repas avec eux sous les étoiles estivales ? Installez une terrasse !

Si vous n’êtes pas bricoleur ou que vous n’avez pas le temps d’entreprendre de tels travaux, confiez cette mission à un architecte qui dessinera pour vous la terrasse de vos rêves grâce à ses logiciels d’expert du bâtiment !

Les revêtements sont nombreux : parmi eux, on compte le bois, le béton, la pierre ou encore le carrelage. A vous de choisir!

La terrasse jardin

Pour profiter d’un salon de jardin confortable, prévoyez au minimum 10m2 afin que vous soyez à l’aise et que vos invités se soient pas serrés les uns sur les autres, entre deux buissons ou les pieds de leur chaise au bord de la piscine, manquant inlassablement de tomber. Pas de panique, si vous faites appel aux services d’un professionnel il s’occupera de calculer la taille idéale selon la place disponible.

La terrasse balcon

Si vous avez l’intention de disposer votre terrasse sur votre balcon,  sachez que vous devrez au préalable obtenir un permis de construire de la part de votre mairie. Evidemment, vous n’aurez pas à vous soucier de cette formalité si un architecte se charge de votre projet. Cette solution est optimale pour les maisons qui ne disposent pas de jardin : c’est l’occasion de rajouter une jolie touche de vert à son extérieur et de profiter des merveilles de la nature !

La terrasse de toit

La terrasse sur le toit est audacieuse, mais très pratique ! Elle représente un gain de place considérable et s’installer sur tous les types de bâtiments : maison, immeuble, garage. Le permis de construire est de mise pour cette installation, et l’accord du syndic est requis en cas de copropriété.

Pour ce genre de terrasse, les clauses de sécurité sont drastiques (fort heureusement !) : la terrasse de toit se verra accompagnée d’un garde-fou obligatoire d’une hauteur de 1 mètre minimum pour éviter les chutes accidentelles.

La terrasse piscine

Comme dit auparavant, la terrasse peut s’installer autour d’une piscine à condition d’avoir un espace suffisant. Cadre idyllique, impression de vacances, confort indéniable : c’est certainement la solution qui respire le plus la tranquillité et le bien-être. Le solarium et le jacuzzi seront bien évidemment les bienvenues si jamais vous avez le budget nécessaire !

 

Plus d’informations sur :

les logiciels d’expert du bâtiment ici : http://www.socinformatique.fr/packs/maitrise-doeuvre/

les revêtements disponibles ici : http://www.cotemaison.fr/jardin-terrasse/quel-revetement-de-sol-pour-ma-terrasse_9342.html