Nos conseils pour réussir votre achat d’appartement

Nos conseils pour réussir votre achat d'appartementSe lancer dans l’achat d’appartement est un projet qui se couronnera de succès si vous procédez avec minutie.

On ne fonce pas tête baissée dans l’achat d’un appartement. Des précautions s’imposent tout au long de vos démarches. Vous aurez ainsi l’assurance que votre aventure immobilière se solde par un succès. Zoom sur les points à vérifier avant de conclure la transaction.

L’adéquation du moment de votre achat

Votre stabilité influera sur votre décision d’acheter un appartement ou non. Posez-vous donc les bonnes questions. Commencez par vous demander si l’achat est effectivement plus rentable que la location appartement dans votre situation actuelle. Les réponses ne dépendent pas uniquement de vos finances. Une stabilité géographique s’impose également. Il faudrait être certain que vous occuperez l’appartement sur une moyenne de 7 ans.

Consultez les annonces immobilières ou adressez-vous directement à une agence immobilière. Cette démarche vous permettra de vous faire une idée des prix sur le marché. Il est assez difficile de prévoir à quel moment les taux vont baisser. Par contre, il est aisé d’estimer une surévaluation des biens. C’est là l’importance de vous faire assister par un professionnel du secteur.

 

La définition précise de vos besoins

L’achat d’appartement n’est pas un caprice mais une réelle utilité. Il s’agit aussi d’un investissement à long terme. Apprenez donc à vous projeter dans l’avenir afin de déterminer vos besoins. Si vous vivez seul actuellement, envisagez-vous de vous mettre en couple ou de fonder une famille dans les années à venir ? Ou peut-être avez-vous des enfants en âge de quitter le foyer ? Tout cela vous aidera à évaluer la superficie et le nombre de pièces qu’il vous faut.

Par ailleurs, la localisation est d’une importance capitale lors d’un achat appartement. Une fois encore, il est impératif de vous projeter dans l’avenir. Mais pour commencer, l’accès à votre lieu de travail comptera énormément. Evaluez la durée du trajet et voyez si les transports en communs desservent le quartier. Informez-vous sur les horaires des bus et métros, au cas où vous seriez retardé quelque part. Ne négligez pas l’environnement, c’est-à-dire la proximité des commerces, espaces verts, centres médicaux, etc.

Ensuite, voyez si l’achat d’un appartement neuf est plus intéressant que l’achat d’appartement ancien. Dans le premier cas, la VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) est assez courante. Ce qui signifie que vous achetez votre appartement en vous référant aux plans. Ce qui n’exclut pas la possibilité d’acheter un appartement dont les travaux se sont achevé très récemment. Dans l’éventualité où vous comptez investir dans un appartement ancien, il faudra probablement envisager des travaux de rénovation. Toutefois, une différence de prix pouvant être conséquente réside entre les appartements nécessitant des travaux et ceux qui sont tout prêts.

D’autres détails s’ajouteront à la liste de vos critères. Si vous avez un véhicule, un garage ou un parking s’imposera. Dans le cas où vous ne trouveriez pas un appartement au rez-de-chaussée (ou que vous ayez une préférence pour les apparts en hauteur), estimez le nombre d’étages que vous seriez prêt à dévaler, en prenant les escaliers. Il est vrai que la plupart des immeubles est équipée d’un ascenseur. Et pourtant, les pannes ne sont jamais à exclure.

Pensez aussi à la vue et à l’orientation de votre appartement idéal, par rapport au soleil. Définissez s’il vous faut une vaste terrasse ou si un balcon vous suffira. Pour recevoir un peu de monde, la terrasse sera plus intéressante. Mais si c’est seulement pour exposer quelques plantes au soleil, le balcon sera amplement suffisant.

 

Les recherches, les négociations et les procédures à suivre

Une fois que vous serez certain de pouvoir acheter un appartement et que vous aurez parfaitement défini vos besoins, vous pourrez passer aux choses sérieuses.

Première étape : rechercher l’appartement qui vous convient

Plusieurs méthodes sont à envisager. Vous pouvez par exemple vous informer autour de vous au cas où un proche cèderait son appartement. Néanmoins, le passage dans une agence est fortement recommandé et en particulier dans le cas d’une première acquisition immobilière. Les professionnels ont indéniablement une solide expérience. Ils vous aideront à déterminer le type de bien qui s’adapte à votre budget ou à l’inverse, le budget à prévoir selon vos exigences.

Deuxième étape : les visites

L’achat d’appartement peut se faire sur un coup de cœur. Mais la raison ne doit pas être écartée. Effectuez plusieurs visites pour voir dans quel bien vous réussissez le mieux à vous projeter. Regardez bien autour de vous pour vérifier que les plafonds, les murs, le sol, les sanitaires et autres éléments sont en bon état. Au cas où vous relèverez des défauts, vous aurez la possibilité de jouer là-dessus pour obtenir un rabais.

Troisième étape : les négociations

Une fois que vous aurez repéré l’appartement qui vous correspond, ne vous empressez pas de signer l’acte de vente. Les vendeurs acceptent souvent une remise de 10%, voire plus, selon l’état du bien proposé. Évidemment, le marchandage se fera en toute honnêteté. Par exemple, vous pouvez négocier si des détériorations vous obligent à réparer. En outre, il faudra toujours vous fonder sur ce qui se fait sur le marché. Sous-évaluer un bien risquerait de vous faire rater votre achat d’appartement.

Quatrième étape : L’achat

Le financement est un point crucial, sachant que les banques sont moins enclines à prêter de l’argent si vous n’avez pas d’apport personnel. Renseignez-vous également sur les assurances qui couvriront votre prêt et votre bien. Comparez toujours les offres et n’omettez pas de vous informer sur les frais supplémentaires dont vous serez redevable.

Les avantages d’une location entre particuliers

location entre particuliersLes pré-requis d’une location entre particuliers est de disposer d’assez de temps libre et de posséder quelques connaissances juridiques.

Se donner toutes les chances d’avoir un contrat de location entre particuliers

Pour mettre toutes les chances de conclure un contrat de location de votre côté, le propriétaire, vous ne devez pas hésiter à employer le maximum de supports d’annonce. Ils peuvent être le fait de poster des annonces sur des sites généralistes ou spécialisés d’Internet mais également d’utiliser les journaux régionaux et la presse spécialisée. Dans tous les cas, vous pouvez toujours vous faire aider par alliance-habitat.com.

En tant que propriétaire, la location entre particuliers vous oblige à connaître et à maîtriser quelques outils administratifs, pour vous protéger de tout éventuel désagrément. Par exemple, vous devez connaître la caution. C’est une tâche du locataire consistant à trouver un tiers qui devra s’engager à payer la location, prévenant de toute éventuelle insolvabilité. Un autre élément est le dépôt de garantie. Elle est mise en place pour couvrir les détériorations de la résidence, imposant au locataire de garder un état des lieux identique à son entrée dans ledit logement.

Les avantages de la location entre particuliers

Le premier avantage d’une location entre particuliers est de pouvoir tout contrôler, de A à Z. Ainsi, vous assurerez un contact direct avec votre futur locataire et vous n’aurez point de frais d’agence à payer. Cela vous génère une économie de quelques centaines d’euros car les frais d’agence se paient au moment de l’entrée dans les lieux, en association avec le dépôt de garantie et le premier loyer. C’est un avantage économique qui fait tout le charme de cette pratique.

De façon évidente, la location entre particuliers permet de tisser des liens humains avec votre futur locataire. Il est courant de voir qu’il est plus facile entre particuliers de négocier le loyer ou les conditions du contrat de location. Ainsi, comme le propriétaire connait bien le lieu, son histoire, le quartier et toutes les commodités environnantes, le locataire pourra y puiser moult informations pour l’aider à emménager facilement. Les petits soucis de la vie quotidienne en seraient allégés, pour une harmonie certaine entre les deux parties. Bref, la location entre particuliers serait source d’amélioration de qualité de vie tant pour le propriétaire que le locataire.