Le nettoyage des gouttières avant l’hiver

Les gouttières remplissent une fonction importante pour un bâtiment : éloigner l’eau des zones vulnérables aux infiltrations. L’eau recueillie lors des pluies est dirigée par les gouttières vers une ou plusieurs descentes pluviales qui permettent à l’eau de se déverser dans un conduit prévu à cet effet. La quantité d’eau qui ruisselle le long des murs, à la jonction du toit, au pourtour des fenêtres ou encore à la limite entre le sol et le mur de fondation, est donc considérablement réduite.

gouttièresToutefois, un système de gouttière n’est efficace que s’il est libre de toute obstruction. Des gouttières mal entretenues se bloqueront, déborderont et pourront même se détériorer plus rapidement. Il est donc important de leur faire subir un nettoyage complet avant l’hiver.

 

Nettoyer ses gouttières en prévision de l’hiver

Idéalement, les gouttières d’une maison devraient être nettoyées deux fois par année : au printemps et à l’automne. Le nettoyage du printemps permet d’enlever tout résidu qui se serait installé au cours de la fonte de la neige, mais c’est le nettoyage d’automne qui est le plus critique.

L’automne est bien sûr synonyme d’une chute abondante de feuilles mortes et cela signifie que vos gouttières risquent d’être obstruées. Avec l’action des vents, des petits rongeurs et des oiseaux, il n’est pas rare de trouver des branches ou d’autres éléments nuisibles dans le système de gouttières. Ceux-ci peuvent causer des obstacles à l’écoulement normal de l’eau et peuvent même entraîner des débordements.

Bien qu’il soit rare qu’il pleuve en hiver, l’accumulation de neige représente une grande quantité d’eau qui doit être évacuée graduellement au cours de la fonte printanière. Cela est parfois négligé par les propriétaires, puisque l’utilité de leur système de gouttières est plus visible en été, lors de fortes pluies, qu’au printemps alors que la neige fond graduellement. Il s’agit pourtant d’un des moments où le bâtiment est le plus vulnérable aux infiltrations et il est donc important que les gouttières aient été préparées dès l’automne, en prévision de la période de fonte.

Procéder au nettoyage

Le nettoyage des gouttières implique le retrait de tout élément indésirable, puis un rinçage au jet d’eau. Il est recommandé de combiner cette tâche à une vérification des fuites et de l’écoulement : bloquer l’accès à la descente pluviale et remplir la gouttière horizontale d’eau permet de détecter les fuites, alors que de laisser l’eau s’écouler ensuite permet de vérifier qu’elle ne stagne pas à certains endroits lors de l’évacuation. Si c’est le cas, un ajustement des crochets s’impose.

Services professionnels

Nettoyer vos gouttières demande de travailler en hauteur et d’utiliser des outils spécifiques pour faire un bon travail. Si vous ne disposez pas des compétences nécessaires, il est préférable de faire appel à un professionnel que de faire par vous-même un travail improvisé.

L’avantage de faire affaire avec un professionnel est de profiter d’autres services, tels qu’un examen de l’état de vos gouttières, des conseils concernant les réparations ou l’entretien, ainsi que l’amélioration de votre système (en effectuant la pose d’un pare-feuilles, par exemple).

Source de l’image: La Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *