L’isolation organique : choix optimal pour son habitat

isolation organiqueL’isolation est un élément essentiel dans la construction ou la rénovation d’une maison« écologique ». Elle contribue en effet au confort thermique (en hiver comme en été), permettant ainsi de limiter la facture énergétique d’un logement (en particulier sur la dépense de chauffage).

Il existe aujourd’hui plusieurs sortes d’isolants : minéral, végétal ou organique… L’isolant organique compte parmi les meilleurs types d’isolants. Fabriqué à partir de matières organiques ou de pétrole brut, il s’utilise généralement pour des travaux de rénovation, visant à rendre une maison ou un bâtiment écologique.

Polystyrène : pour une isolation optimale et une habitation plus écologique

Expansé ou extrudé, le polystyrène compte parmi les meilleurs isolants organiques. Pratique et polyvalent, il peut être utilisé pour l’isolation des toitures, des sols ou encore des murs. Il s’agit d’un excellent isolant qui contribue grandement à empêcher la déperdition de chaleur, à condition d’être posé et installé correctement. Le polystyrène contribue à une maison plus écologique car, en empêchant la déperdition de chaleur, il contribue à garder naturellement l’intérieur du logement au chaud, réduisant nettement la facture de chauffage en hiver.  

Isolant en laine : pour une isolation naturelle et écologique

L’isolant en laine n’est pas un isolant organique mais il est tout aussi efficace. Laine de roche, laine de verre ou laine de mouton, ce matériau est reconnu pour procurer une isolation thermique optimale (en été comme en hiver) et favoriser ainsi une habitation beaucoup plus écologique. La laine de mouton, par exemple, présente un coefficient d’isolation très élevé. Sinon, les isolants en laine présentent également l’avantage écologique d’être recyclables.

PVC : matériaux incontournable pour fabriquer des fenêtres 100 % isolantes et écologiques

Les fenêtres figurent parmi les principales causes de déperditions de chaleur et d’énergie dans la maison. Il est donc essentiel de les fabriquer avec des matériaux isolants, capables d’empêcher les courants extérieurs d’entrer et la chaleur intérieure de s’échapper. Le PVC compte parmi les matériaux de fabrication de fenêtres isolantes les plus efficaces. Les fenêtres en PVC présentent en effet de nombreux avantages, notamment du point de vue écologique : en contribuant à une meilleure isolation thermique et acoustique de la maison, elles permettent de réduire les coûts d’énergie et de chauffage (la consommation d’énergie). De plus, le PVC ne dégage aucun élément toxique et se révèle peu consommateur de ressources naturelles.

Plus d’informations sur les fenêtres en PVC sur : http://www.kpark.fr/catalogue/fenetres/fenetre-pvc/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *