Conseils pour bien aménager un potager (2e partie)

Aménager un potager
Crédit photo : Potager.biz

Vous avez pris des mesures et vous savez que vous avez l’espace qu’il faut pour construire un potager.

Il ne manque que du terreau et des graines. C’est presque l’heure de passer à l’action! Voici la suite de nos conseils pour bien aménager un potager.

L’aménagement d’un potager

Le carré ou le rectangle dans lequel vous cultiverez vos aliments doit être délimité du reste du terrain pour éviter que le gazon et les mauvaises herbes y poussent. Vous pouvez construire cet espace avec des bandes de plastique spécialement conçues ou des poutres de bois rectangulaires, de préférence non traitées.

Si vous utilisez du bois traité, isolez le pourtour avec une pellicule plastique pour ne pas contaminer la terre. N’oubliez pas non plus de tapisser le fond de votre potager avec au moins cinq couches de papier journal à encre noire si vous ne retirez pas la pelouse avant de mettre du terreau.

Vous trouverez également des bacs sur pattes en plastique dans les magasins, mais ils coûteront probablement plus cher pour un plus petit espace. Ces bacs sont plus décoratifs que pratiques, même s’ils sont vendus comme des potagers. Rappelons que les pots sont aussi une option intéressante pour les petits espaces et ainsi bien aménager un potager.

Pensez également à avoir une source d’eau à proximité de votre potager, comme un récupérateur d’eau de pluie. En plus d’être écologique, cela facilitera l’arrosage.

Choisir des plantes

La liste des plantes que vous pouvez cultiver chez vous est presque infinie. Pour ne pas surcharger votre espace restreint ou vous lancer dans un projet trop ambitieux, vous devez donc choisir. Le mieux, c’est d’opter pour ce que vous mangez! Si vous n’aimez pas le radis, inutile de dépenser de l’énergie pour en faire pousser.

Vous pouvez aussi vous contenter de vos aliments favoris ou de ceux que vous appréciez en salade. Vous pourrez alors en composer une sur le pouce, à partir de fruits et de légumes fraîchement récoltés, et dire avec fierté que c’est votre salade.

Organisation

Pour ce qui est de la disposition de vos cultures, il faut savoir que les légumes de la même famille ne vont pas ensemble puisque leurs besoins minéraux sont semblables, ce qui appauvrirait le sol trop rapidement. Les tomates et les poivrons étant de la même famille, par exemple, il ne faut pas les faire pousser les uns à côté des autres.

Avant de semer vos graines pour de bon, faites un plan de votre potager, afin de déterminer où planter quoi. Vous tâtonnerez moins une fois sur le terrain. De plus, cela vous permettra de déterminer l’espace nécessaire à chaque légume. Si vous plantez quelque chose de volumineux, comme des citrouilles, il faudra que ce soit à une extrémité de votre potager, alors que les fines herbes ont généralement besoin de peu d’espace.

Vous ne connaissez peut-être pas grand-chose au jardinage pour le moment, mais vous apprendrez avec le temps et vos techniques se perfectionneront. Surtout si vous tenez un journal de vos progrès. Et n’oubliez pas d’y prendre du plaisir avant tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *