Conseils pour bien aménager un potager (1ere partie)

aménager un potagerSi vous êtes une personne qui apprécie peu les fioritures et préfère les choses utiles, l’aménagement d’un potager dans votre cour pourrait vous convenir davantage qu’un parterre de fleurs. Cultiver vos propres fruits et légumes biologiques pourrait apporter beaucoup de plaisir dans votre assiette et vos temps libres! Voici quelques conseils pour bien aménager votre potager.

Les bases d’un potager

Essentiellement, pour jardiner, il vous faut de la terre, des graines, de l’eau et du soleil. Cependant, il y a tellement de possibilités quant aux plantes comestibles et à l’organisation de votre potager que quelques connaissances de base peuvent s’avérer utiles.
Pour faire pousser vos aliments, il faut un peu de temps et un certain intérêt. En effet, si vous salir et jouer dans la terre ne vous amuse pas ou, pire, si les insectes vous dégoutent, il vaut mieux abandonner votre projet.

Les outils nécessaires

Vous aurez également besoin de quelques outils. Pas besoin de dépenser des centaines de dollars pour en posséder toute une panoplie; une petite pelle (ou transplantoir) et un mini râteau (griffe à main), payés un ou deux dollars, suffisent pour commencer. Et, aussi bizarre que cela puisse paraître, munissez-vous d’un carnet et d’un stylo. Vous pourrez prendre des notes sur vos plantations et vos résultats d’une année à l’autre. D’ailleurs, ne vous attendez pas à une grosse récolte dès le premier été, car vous apprenez!

L’emplacement

Votre potager ne doit pas être surélevé ni plus bas que le reste du terrain. Il ne doit pas être à l’ombre des grands arbres – ceux-ci devraient plutôt être plantés du côté nord – dont les racines boivent beaucoup d’eau. Ainsi, vos légumes seront au sud et profiteront au maximum du soleil. Protégez tout de même votre jardin des vents dominants, par exemple avec une petite haie, des arbustes fruitiers ou des petits bacs.

Les formes possibles

La forme de votre potager est importante. Vous pouvez aménager un carré de terre plus ou moins grand si vous avez un terrain d’une bonne largeur et que l’idée de vous déplacer entre vos légumes ne vous gêne pas. Si vous utilisez un grand espace, vous pourrez tracer de petits sentiers entre vos cultures.

Vous pouvez aussi opter pour une plate-bande rectangulaire. L’avantage de cette forme est qu’on peut placer le jardin en bordure du terrain ou de la maison, ou même dans un coin en formant un « L ». Avec ce type de potager, vous pourrez faire votre récolte sans vous agenouiller dans la terre. C’est aussi un aménagement idéal pour les petits espaces.

Certains légumes et la plupart des fines herbes poussent bien en pot. Si vous avez peu de place, vous pourriez donc en utiliser quelques-uns que vous disposerez sur votre terrasse ou votre galerie. En plus d’apporter un côté décoratif, les pots sont pratiques, puisqu’ils vous permettent de continuer à faire pousser vos aliments préférés à l’intérieur de la maison en hiver.

Préparez-vous pour la suite!

Vous possédez maintenant quelques informations utiles pour démarrer la conception de votre potager. Vous connaissez votre espace et les possibilités qu’il vous offre. Il reste plus qu’à choisir vos graines et à les planter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *