Comment aménager vos espaces extérieurs?

Aménager cour arrièreL’aménagement extérieur est aujourd’hui indispensable pour embellir l’extérieur d’une maison et surtout la sécuriser. Un extérieur aménagé devient effectivement beaucoup plus praticable que s’il était laissé à l’abandon. Si vous possédez votre propre maison et souhaitez aménager vos espaces extérieurs, nous vous proposons quelques solutions qui vous permettront d’améliorer et sublimer votre extérieur.

Les allées et cours en béton

Aménagez vos allées et cours vous permettra de ne plus être ennuyé avec les nids-de-poule dangereux ou encore les mauvaises herbes. Vous avez notamment plusieurs possibilités en matière de revêtement pour vos allées en béton. Du gravier stabilisé à la résine en passant pour l’enrobé et le béton désactivé vous aurez tout le temps de faire votre choix. La solution est à choisir bien évidemment en fonction de vos besoins.

Les terrasses

La construction d’une terrasse est le moyen idéal pour profiter pleinement de votre extérieur. Elle embellira votre maison suivant le matériau que vous aurez choisi. Il est possible de construire une terrasse en bois, en dalle, mais aussi en résine pour un rendu impeccable résistant aux chocs thermiques. Si vous souhaitez rester économique, choisissez sans hésitation le bois pour la construction de votre terrasse.

Les clôtures

Les clôtures sont une solution efficace pour préserver votre intimité, délimiter votre espace ou embellir votre extérieur. Vous pourrez choisir votre grillage avec les matériaux existants. Les grillages souples en panneaux ou à simple torsion et  le grillage rigide sont des solutions recommandées pour toute pose de clôture.

Le pavage

Réaliser le pavage d’une cour ou d’une allée est idéal pour un extérieur bien aménagé. Ce pavage permet de posséder un extérieur agréable visuellement et pratique tout au long de l’année. Il est possible d’aménager son extérieur avec des pavés en pierres reconstituées, mais également avec des pavés en granit pour plus d’originalité !

Comment fonctionne un portail électrique?

portailLa motorisation d’un portail, qui le définit en tant que portail électrique, permet l’ouverture ou la fermeture d’un portail via de simples outils comme une télécommande, un interrupteur à clé ou un bouton poussoir. Pour comprendre le fonctionnement, il faut d’abord connaître les différents modèles existants.

Les types de motorisations de portail

Avant de choisir l’automatisme de portail, il faut savoir les caractéristiques de chaque modèle. A commencer par le modèle à vérins. A la fois discret et robuste, il est à mettre en place sur des portails lourds. Dans la même optique, il existe également le moteur à bras. Ce moteur reproduit le mouvement du bras humain, en se munissant d’une traction douce. Il fait bénéficier du meilleur rapport qualité/prix. Par la suite, la motorisation peut être un système à roue. C’est un petit moteur assorti d’une petite roue qui sont installés sur chaque vantail. Même si l’esthétique n’est pas forcément au rendez-vous, l’installation est très simple et fait, également, bénéficier d’un bon rapport qualité/prix. Sans oublier l’automatisme enterré qui est le plus efficace de toutes les motorisations de portail. Il ne comporte ni bras, ni vérins. Généralement réservé aux portails neufs, il exige des travaux de maçonnerie. L’automatisme intégré est aussi une solution pour motoriser un portail. Il ne peut pas être dissocié du portail. Pour les matériaux lourds, la motorisation appropriée est le portail coulissant. Le portail est guidé par crémaillère au sol ou autoportant.

Le fonctionnement du portail électrique

Le fonctionnement d’une motorisation de portail est simple. Les télécommandes ou le bouton d’interrupteur envoient une impulsion électrique au moteur. L’impulsion déclenche l’ouverture ou la fermeture du portail. Cependant, quel que soit le mode d’ouverture du portail électrique, l’automatisme utilisé doit toujours s’adapter aux dimensions et au poids du portail. La pose doit dépendre des contraintes physiques et mécaniques. Entre autres, la nature des matériaux, la rigidité et la robustesse de la menuiserie, l’absence de frottements, la solidité des piliers et des scellements… A noter que ces données sont toujours précisées par le fournisseur ou le fabricant du portail. Il est quand même préconisé de s’informer auprès d’un professionnel avant de choisir une motorisation. Même si on a une préférence pour une motorisation en particulier, celle-ci doit être adaptée à son portail et doit contribuer à la longévité du portail. Pour plus d’informations ou de demande de renseignements sur le sujet, suivez ce lien.

Conseils pour bien aménager son jardin

jardinAménager soi-même son jardin est un excellent moyen pour se détendre et se ressourcer, surtout après une semaine chargée et très mouvementée. Si vous êtes une personne très occupée ou si vous n’êtes pas très douée pour le jardinage, vous pouvez demander l’aide d’un expert en jardinage qui se chargera de concrétiser tout ce dont vous rêvez pour votre jardin. L’aménagement de votre jardin doit correspondre à votre personnalité et votre jardin doit vous procurer un sentiment de bien-être et de sérénité. Ces sentiments dépendent entièrement de l’aménagement que vous avez fait dans ce lieu paradisiaque.

Créez une ambiance dans votre jardin

Un jardin est aussi l’endroit idéal pour accueillir les invités surtout en cette période de l’année. La chaleur infernale de l’été est derrière vous et vous avez enfin la possibilité de profiter pleinement de la fraîcheur de l’automne dans un petit coin paradisiaque de votre propriété. Le fait que votre jardin devienne un endroit paradisiaque ne dépend pas uniquement des fleurs que vous avez plantées ou de installations que vous avez mises en place. Afin que votre jardin vous procure une certaine tranquillité d’esprit et de bien-être, tous les éléments présents doivent être en parfaite harmonie. Chaque détail doit être soigné. Les mobiliers que vous avez installés, les fleurs, ainsi que les décorations doivent impérativement créer une ambiance. Vous pouvez par exemple créer une ambiance zen, romantique, exotique, etc. Si vous avez envie de passer votre soirée en vous prélassant tranquillement dans votre jardin, l’idéal serait de mettre une porte bougie en verre. En effet, les bougies sont idéales pour créer à la fois une ambiance romantique et zen qui ne manquera pas de vous plaire.

Mettez en valeur votre jardin

Pour que votre jardin devienne un endroit paradisiaque, vous devez bien entretenir les fleurs ainsi que les plantes qui s’y trouvent et souvent ces dernières sont plantées dans des pots. Afin de mettre en valeur votre jardin, vous ne deviez pas compter uniquement sur vos jolies fleurs et vos arbustes, mais aussi sur leurs pots. L’idéal serait alors de choisir un cache-pot en terre cuite qui est à la fois élégant et raffiné. Peu importe l’ambiance que vous comptez créer dans votre jardin, un cache pot terre cuite s’intégrera parfaitement avec le décor qu’il soit moderne ou vintage. De plus, sur le marché, il existe une large gamme de produits et il ne vous reste plus qu’à trouver le modèle qui vous convient.

L’installation de plomberie dans votre jardin

plomberie terrainLes plantes vivent d’eau, de soleil et de nutriment. Mais la plantation à l’extérieur de la maison nécessite beaucoup de travail ne serais ce que pour l’arrosage. Certains disent même que le jardinage est un très bon sport pour le cœur. Tout de même, comment installer la plomberie dans le jardin?

Le jardin

Le jardin est très bénéfique pour la santé humaine. Les plantes peuvent être plantées à l’intérieur ou à l’extérieur. Pour celui qui est dans l’extérieur de la maison, il existe divers types de plantation et ils peuvent être plantés dans une prairie, en bosquet ou même en forêt, en massif ou en bordure, dans une haie, en couvre-sol, dans un verger, dans un potager, en plantation isolée ou même en rocaille. La prairie est en gazon classique décoré par des fleurs et des graminées. Ils sont très beaux surtout dans la réalisation d’une belle pelouse. Le sol devra tout de même être en bonne qualité. Il faut également varier les graminées dans la prairie. Le gazon classique ressemble à un tapis vert et homogène. Ce type de gazon est utilisé à titre d’ornement ou également à titre de terrain de jeu ou de détente. Il est à noter que ce type de gazon; s’il est bien entretenu, sont très rafraîchissants et efficaces contre les migraines et les maux de tête. Le couvre-sol est étendu sur la surface du sol et cache la terre. Ils sont idéale pour la fertilisation, pour le maintien de l’humidité, pour la protection du sol contre les intempéries, elle lutte contre la prolifération des mauvaises herbes, mais décore considérablement le jardin.

Comment installer la plomberie dans le jardin?

Il existe deux moyens pour permettre l’alimentation en eau dans le jardin. Il peut s’agir d’une exploitation traditionnelle ou d’une installation de système de pompage individuelle. Les types de tuyaux utilisés en extérieur doivent être des tuyaux qui résistent à la pression et peuvent être enterrés sous terre. Il y a le tuyau en plastique et le tuyau en PVC.

Il faut ensuite créer une canalisation d’eau, choisir les types de pompes d’arrosage comme la pompe de surface ou la pompe avec le groupe suppresseur ou encore la pompe immergée. Il est primordial de bien installer la pompe d’arrosage dans l’extérieur. Le travail devra se faire avec un professionnel, c’est-à-dire par un plombier paris. Il n’est jamais une fête de se faire arroser par le tuyau d’arrosage du jardin par l’arroseur en plein barbecue ou encore en plein-jeu ou même en réception d’invité à l’extérieur. Il est plus prudent de faire appel à un plombier de Paris.

Le pavé imbriqué

Lorsque vient le temps de faire votre aménagement paysager, plusieurs options s’offrent à vous. Les allées de pavés sont particulièrement recherchées, car elles sont résistantes et elles offrent un fini à la fois naturel et raffiné. En arrêtant votre choix sur un pavé imbriqué, vous profiterez d’un aménagement flexible, durable et facile d’entretien.

Utilisations variées

pavé imbriquéUn des avantages du pavé imbriqué est sa grande polyvalence. Ce matériau s’adapte aux allées, aux terrasses, aux murets et aux escaliers, pour ne nommer que ceux-là. Les pavés de béton peuvent être taillés dans une multitude de formes et les possibilités de finition sont nombreuses. Ils s’adaptent donc à tous les types de projets et à tous les décors. De plus, la malléabilité du béton permet d’imiter divers matériaux : votre allée peut avoir l’apparence de la pierre et prendre la couleur que vous souhaitez, pour une fraction du prix.

De plus, puisque les produits du béton offrent une résistance remarquable au gel et aux rayons ultra-violets, il est possible de réutiliser les mêmes blocs lorsque leur assemblage vieillit en solidifiant simplement leur pose.

L’importance de la pose

La durabilité du pavé imbriqué dépend en grande partie de la solidité de sa fondation. C’est pourquoi il est essentiel de réaliser la préparation du sol avec le plus grand soin, avant d’y installer les blocs. Un lit de pose instable pourrait endommager le pavé et mener à une usure trop rapide.

Les étapes à suivre pour un beau pavé imbriqué

Pour assurer une installation adéquate, il est donc important de suivre les étapes avec soin.

Tout d’abord, la planification de votre aménagement est essentielle, car elle vous permettra d’établir le budget, de choisir le fini du pavé et surtout d’en tracer l’installation. Cela est essentiel, entre autres, pour déterminer la forme des blocs.

Lorsque la planification est complétée, l’installation peut commencer. Une fois les limites du pavé tracées, la zone de pose doit être excavée puis tapissée d’une membrane géotextile. On y compacte ensuite des couches successives de gravier de plus en plus fin, pour finir avec une couche de poussière de pierre.

Pour assurer une solidité maximale, l’étape du compactage doit être effectuée minutieusement et la densité du sol doit être uniforme. Pour y parvenir, la plupart des machines à compacter sont munies d’un indicateur qui vous informe sur la densité atteinte.

Vient ensuite la pose du pavé lui-même, selon le motif prédéterminé. Cette étape peut nécessiter la coupe des blocs pour réussir les motifs voulus et respecter la forme excavée. Une fois la pose terminée et les excédents de blocs sciés, une bordure de finition est installée au pourtour du pavé.

L’installation se termine par l’ajout de sable stabilisant qui remplit les interstices entre les blocs et qui est compacté pour donner un résultat stable et solide.

Un travail professionnel

La pose de pavé imbriqué donnera un cachet distingué à votre propriété et facilitera l’entretien de votre aménagement paysager. Toutefois, pour un résultat impeccable et durable, il est fortement conseillé de faire affaire avec un professionnel expérimenté dans la pose de pavé imbriqué.

Relevage d’eau : comment ça marche?

Le relevage de l’eau est un procédé qui devient indispensable dans certaines situations. En général, cela concerne l’assainissement dans les maisons ou les bâtiments, mais cela peut aussi être nécessaire en milieu professionnel. Mais comment ça marche le relevage de l’eau ?

Pourquoi le besoin de relevage ?

relevage d'eauLa terre est inégale en matière de relief. Certaines régions se trouvent à un niveau assez bas tandis que d’autres en hauteur. Les hommes ont donc dû faire avec les moyens du bord pour dompter chaque parcelle afin d’y installer maison et lieu de travail. Pour un assainissement dans les normes, il a été indispensable d’installer des réseaux de canalisation afin d’évacuer convenablement l’eau des maisons. Ainsi, pour une maison située à un niveau plus bas que ce réseau d’évacuation, l’eau devra être remontée de quelques mètres afin que celle-ci puisse rejoindre la canalisation. Le relevage de l’eau est donc un procédé nécessaire quand l’eau ne peut pas s’écouler selon les lois de la gravité alors qu’il est indispensable de l’évacuer. Une inondation, les eaux de pluie qui stagnent ou encore un forage qui a touché une nappe phréatique dans un chantier, tout cela peut nécessiter
le relevage de l’eau avec une pompe de relevage.

L’utilisation de matériel adéquat

Pour le relevage de l’eau, une pompe de relevage est tout à fait indispensable. Créée pour assurer l’aspiration de l’eau sous pression et pour son transport vers la canalisation adéquate, ce type de pompe est le matériel idéal pour les travaux de relevage. Il est possible de trouver une station de relevage prête à installer ce qui évite d’avoir à créer tout un dispositif avec la pompe de relevage. Ce type de matériel s’installera tout simplement dans un endroit préalablement choisi et devra juste être raccordé à l’arrivée d’eau et à ma sortie.

Les types d’eau à relever

Les pompes de relevage peuvent prendre en charge différents types de liquide quand le relevage est nécessaire. Il est même indispensable de faire un choix de pompe en fonction du liquide à traiter. Certains contiennent des débris importants quand d’autres non. Ainsi, il y a les pompes qui prennent en charge les eaux claires comme l’eau de pluie après une inondation ou des eaux qui se sont accumulées dans la cave. Il y a aussi les pompes pour les eaux usées de la maison provenant des lavabos ou encore du lave-linge ou du lave-vaisselle. Et enfin, il y a les pompes qui prennent en charge les eaux-vannes autrement dit, les eaux chargées d’urine et de matière fécale.

Traitement du bois de jardin

jardinLe bois est utilisé à tous les étages de la construction : isolation laine de bois, panneau de construction bois, aménagement et mobilier extérieur… Mais le bois est un matériau vivant qui doit être entretenu pour duré. Traiter le bois de jardin est nécessaire pour qu’il puisse garder sa bonne forme. De nombreuses méthodes existent. Aussi bien avant qu’après sa transformation, le bois doit subir des entretiens.

 

 

Les traitements avant transformation

Le thermotraitement compte parmi les méthodes d’entretien de bois de jardin les plus utilisés actuellement. Comme son nom l’indique, la technique consiste à cuire le bois à température élevée sans ajouter de substance chimique. Ce moyen permet de renforcer son pouvoir résistant aux attaques extérieures telles que les intempéries, la chaleur ou encore l’humidité. Toutefois, sa résistance mécanique baissera et il devient alors plus cassant. C’est pourquoi on utilise en général le bois rétifié ou thermotraité pour fabriquer des bardages. Toutefois, en doublant l’épaisseur, il peut servir également dans la construction de terrasse. Une autre méthode proche de celle-ci consiste à cuire le bois à une température moins élevée tout en l’empreignant d’huiles végétales. Ainsi, non seulement, le bois sera plus résistant aux agressions extérieures, mais en même temps, sa robustesse sera conservée.

Le nettoyage, nécessaire pour garder en forme son bois de jardin

Même transformé en terrasse ou encore en escalier, le bois doit toujours recevoir un entretien régulier. Le nettoyage par exemple est obligatoire pour éviter le pourrissement. Les produits en bois sont en effet très vulnérables à la chaleur, ou à l’humidité. Sans traitement, ils peuvent être facilement attaqués par les mousses et les champignons. Pour le nettoyage terrasse bois par exemple, il suffit d’avoir à sa disposition un balai-brosse et du liquide vaisselle. Les nettoyeurs à haute pression sont à utiliser avec un maximum de précaution sachant qu’ils ne sont pas adaptés à tous les types de bois. À cet effet, ils sont conseillés uniquement pour les bois suffisamment résistants comme les tecks ou le bois ipé. Bien qu’indispensable, le nettoyage est toutefois loin d’être suffisant pour maintenir les produits en bois en bon état. D’où la nécessité de recourir à des traitements supplémentaires.

Utiliser les produits appropriés

Les intempéries ou le rayon ultraviolet agissent sur le bois jusqu’à le faire noircir. Il convient ainsi d’utiliser de dégriseurs pour éviter qu’un tel phénomène se produit. Ils ont pour principal rôle d’éliminer les tâches et de redonner au bois sa couleur d’origine. Dans un premier temps, le degriseur ouvre le pore du bois, puis il agit sur la surface en supprimant les impuretés dans un deuxième temps L’utilisation de silicate de soude, également appelé silicate de sodium ou liqueur de cailloux, est très en vogue aussi actuellement. Il offre une protection hydrofuge et ignifuge à votre bois de jardin. À cet effet, il permet non seulement de durcir le produit, mais aussi de le rendre plus lisse pour une bonne esthétique.

Source : http://www.domus-materiaux.fr/

Les différents styles de terrasses

terrassesLes terrasses peuvent être installées à de nombreux endroits : en face de la cuisine ou du salon, dans le jardin, sur un balcon ou encore sur un toit. 

Terrasses personnalisées

Vous désirez une avancée sur l’extérieur et profiter d’un beau paysage ? De lire en prenant un bain de soleil allongé dans un transat ou de recevoir des amis et partager un repas avec eux sous les étoiles estivales ? Installez une terrasse !

Si vous n’êtes pas bricoleur ou que vous n’avez pas le temps d’entreprendre de tels travaux, confiez cette mission à un architecte qui dessinera pour vous la terrasse de vos rêves grâce à ses logiciels d’expert du bâtiment !

Les revêtements sont nombreux : parmi eux, on compte le bois, le béton, la pierre ou encore le carrelage. A vous de choisir!

La terrasse jardin

Pour profiter d’un salon de jardin confortable, prévoyez au minimum 10m2 afin que vous soyez à l’aise et que vos invités se soient pas serrés les uns sur les autres, entre deux buissons ou les pieds de leur chaise au bord de la piscine, manquant inlassablement de tomber. Pas de panique, si vous faites appel aux services d’un professionnel il s’occupera de calculer la taille idéale selon la place disponible.

La terrasse balcon

Si vous avez l’intention de disposer votre terrasse sur votre balcon,  sachez que vous devrez au préalable obtenir un permis de construire de la part de votre mairie. Evidemment, vous n’aurez pas à vous soucier de cette formalité si un architecte se charge de votre projet. Cette solution est optimale pour les maisons qui ne disposent pas de jardin : c’est l’occasion de rajouter une jolie touche de vert à son extérieur et de profiter des merveilles de la nature !

La terrasse de toit

La terrasse sur le toit est audacieuse, mais très pratique ! Elle représente un gain de place considérable et s’installer sur tous les types de bâtiments : maison, immeuble, garage. Le permis de construire est de mise pour cette installation, et l’accord du syndic est requis en cas de copropriété.

Pour ce genre de terrasse, les clauses de sécurité sont drastiques (fort heureusement !) : la terrasse de toit se verra accompagnée d’un garde-fou obligatoire d’une hauteur de 1 mètre minimum pour éviter les chutes accidentelles.

La terrasse piscine

Comme dit auparavant, la terrasse peut s’installer autour d’une piscine à condition d’avoir un espace suffisant. Cadre idyllique, impression de vacances, confort indéniable : c’est certainement la solution qui respire le plus la tranquillité et le bien-être. Le solarium et le jacuzzi seront bien évidemment les bienvenues si jamais vous avez le budget nécessaire !

 

Plus d’informations sur :

les logiciels d’expert du bâtiment ici : http://www.socinformatique.fr/packs/maitrise-doeuvre/

les revêtements disponibles ici : http://www.cotemaison.fr/jardin-terrasse/quel-revetement-de-sol-pour-ma-terrasse_9342.html

Styles de terrassement: des idées de l’autre bout du monde

terrassementÀ l’image des arts, les jardins ont subi les influences des civilisations qui les ont conçus. Depuis la nuit des temps, la botanique et l’aménagement paysager ont reflété les penchants de ces civilisations. C’est ainsi que le terrassement est devenu un art tout entier, une inspiration qui tient de plusieurs affluents artistiques et culturels.

Inspiration chinoise et japonaise

C’est de L’Empire du Milieu et du pays du Soleil-Levant que nous viennent deux styles empreints de grâce et d’exotisme. La Chine et le Japon, deux civilisations ancrées dans l’histoire universelle, nous ouvrent les portails de jardins mirifiques.

Indémodables, les jardins zen inspirés des patrimoines sino-japonais offrent des possibilités de terrassement d’une extrême finesse. Le mariage des éléments aboutit à des portraits séduisants, extrêmement appréciables pour leurs attraits esthétiques. Dans les milieux denses comme les grandes villes, les jardins chinois et japonais sont une escapade agréable dans le temps et le lieu.

Des éléments communs pour un terrassement distinct

Élément fondateur dans les deux cultures de terrassement, l’eau initie le cours de création du jardin tant en Chine qu’au Japon. Alors que l’eau constitue l’élément central du jardin dans le style chinois,  elle est – toutefois –  un réflecteur d’harmonie pour son homologue japonais.

L’usage de la pierre, quant à lui, unit les deux styles pour en faire une base de toutes les idées de terrassement. En effet, la pierre constitue la base sur laquelle repose tout le projet. C’est un gage de force et de stabilité pour donner libre cours à des élans artistiques mis en valeur par le choix des plantes et des accessoires.

Alors que le jardin chinois penche plus vers les bonsaïs, la fleur de Bouddha vole la vedette dans le style nippon. Focalisé sur le symbolisme des plantes, le jardin de Chine affiche une préférence pour les plantes résistantes comme les vivaces, pour ainsi relater la longévité et la résistance. À l’opposé, le lotus – connu pour sa floraison saisonnière – célèbre des instants courts, mais divins.

Les pots et les lanternes

L’usage d’accessoires additionnels est différent entre les deux styles. En effet, seuls les pots et les vases semblent entrer dans l’architecture du jardin chinois, puisque ceux-ci servent de support pour les bonsaïs.

Quant au style japonais, l’usage des lanternes est non seulement doté d’attributs décoratifs, mais il est également chargé de symboles et de philosophie. La présence des ponts faits de bambou ou de roche sobre vante les charmes des plantes pendant que le cours d’eau se charge de flatter la lumière naturelle en la reflétant sur sa surface.

Deux architectures, une seule vision

Se distinguant l’un de l’autre sur certains aspects architecturaux, les jardins chinois et japonais semblent se mettre d’accord sur la vision qu’ils servent. En effet, les deux styles peuvent être reproduits dans des espaces réduits, à l’image des terrasses ou des vérandas d’intérieur.

En jouissant d’une diversité de plantes très intéressante, la création des deux styles aboutit à un plaisir sensoriel exquis : un parfum zen et relaxant, une ambiance avec des airs feutrés et apaisants.

Comment bien aménager votre jardin en quelques étapes

jardinÀ moins de vouloir refaire l’Aranjuez de Madrid ou les jardins de Versailles, il ne faut pas croire que l’aménagement paysager soit une tâche difficile! Bien au contraire, s’y mettre soi-même peut s’avérer un excellent exercice de créativité tout en limitant le budget à une petite allocation suffisante pour un résultat agréable.

Pour tout débutant, un peu d’application et quelques étapes à suivre feront l’affaire; il suffit d’un peu de bon sens et d’un brin d’imagination. Les démarches suivantes feront de votre jardin une belle création personnelle. Satisfaction garantie!

Planifier votre jardin

Avant toute chose, un plan de travail est nécessaire afin de mettre vos idées au clair. Il s’agit là de délimiter votre zone de travail : que ce soit une partie ou tout votre jardin, l’organisation des travaux commence ici.

Le repérage des zones de contraste

Repérez les contrastes d’éclairage dans votre jardin afin de cibler les zones ensoleillées et celles qui le sont moins. Choisissez par la suite un thème qui correspond à la structure de votre jardin. Exemple : si votre terrain se trouve dans un espace clos et ombragé, les plantes peu encombrantes sont de mise. Faites en sorte que les couleurs soient variées ; ceci jouera sur l’éclairage.

La distribution des plantes se fait de manière à ce vous puissiez profiter de la lumière naturelle le plus possible, c’est pour cela que vos arbustes et arbres se trouveront à l’arrière de vos plantes courtes. Ainsi, ces dernières baigneront dans le soleil pendant que les murs seront dissimulés derrière les arbres ou les liserons.

L’ajout de petits sentiers en dalles est un élément esthétique très intéressant; c’est une invitation à la promenade dans un espace respirant la volupté et le charme, surtout le soir, lorsque des lanternes à même le sol éclairent votre passage.

Le choix des plantes et des accessoires

L’esthétique d’un jardin ne dépend pas que des plantes uniquement. L’ajout de structures et d’accessoires à votre plan d’aménagement est une valeur ajoutée au résultat final. Le buis, plante gardant son feuillage vert et dense à l’année longue, peut constituer un excellent choix de plante pour un jardin qui ne jouit pas d’un éclairage abondant. Une petite haie peut facilement être mise en place avec cette plante résistante.

Pour le gain de lumière, optez pour des vivaces colorées. Les variantes rouge et origami de la vivace millefeuille, dite Achillea, trouveront aisément une place de choix entre des anémones «Pamina». Un festival de couleurs pour égayer un espace imprégné des plus belles offrandes de la nature.

Sélection des pots et des vases

Le choix des pots et des vases est à la convenance des goûts et des envies. Ils serviront à peaufiner les allures du style attribué au jardin. C’est un ajout esthétique qui valorise l’ensemble des idées mises en place. Si le thème s’y prête, les pergolas et treillages sont de subtiles additions pour les plantes telles que les lisières et liserons.

Souvent privilégiées, l’argile et la terre cuite sont les matières les plus recherchées dans l’aménagement paysager. Financièrement abordables et adaptables à tous les goûts, les pots et les vases à base en argile ou terre cuite sont les structures idéales.

À présent, il ne reste plus qu’à mettre en œuvre vos propres plans d’aménagement. Faites-vous plaisir!