Est-ce possible de garder sa terrasse ouverte, même en hiver?

terrasse ouverte
www.cotemaison.fr

Avec les longs mois de l’hiver québécois, nombreux sont ceux qui aimeraient bien profiter de leur terrasse pendant la saison froide. Évidemment, entre les bordées de neige, le vent et le verglas, il est difficile de s’imaginer pouvoir se détendre à l’extérieur. Pourtant, en faisant preuve d’un peu de créativité, votre terrasse peut devenir un petit havre de paix, en été comme en hiver.

Les solariums

Bien entendu, pour profiter au maximum de votre terrasse en hiver, l’idéal est d’y installer un solarium. Ces pièces vitrées permettent de garder la terrasse à une température agréable et offrent un confort accru lorsque le mercure descend.

Les solariums chauffés sont les plus confortables. Toutefois, ils doivent être construits sur des fondations qui résistent au gel et ils constituent un agrandissement de la propriété, selon les règlements municipaux. S’ils sont de grande taille, ils peuvent faire augmenter les frais de chauffage alors il est important de bien définir l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Si vous emménagez dans une maison neuve et que vous avez la possibilité de choisir l’emplacement de votre solarium, privilégiez en endroit à l’abri des grands vents. Puisqu’il s’agit d’une structure peu isolée, ces précautions faciliteront la rétention de la chaleur.

Terrasse ouverte

Si vous n’êtes pas en mesure d’installer un solarium, d’autres options s’offrent à vous pour rendre votre terrasse plus accueillante, même si elle est exposée aux éléments.

Les principes de bases consistent à protéger les aires de détente à créer des sources de chaleur.

Installer un foyer extérieur, par exemple, est une excellente façon de créer une atmosphère douillette, même par temps froid. Pour améliorer le confort, il est aussi possible d’installer quelques lampes chauffantes et de planter des haies de conifères à des endroits stratégiques pour bloquer les rafales.

En prévoyant de petits réchauds pour y déposer des boissons et en recouvrant les sièges (par exemple avec de la fausse fourrure), votre terrasse deviendra un lieu de rassemblement agréable.

Si vous disposez d’un budget plus important, l’ajout d’un spa est aussi une solution très populaire pour combattre la monotonie de l’hiver. Trempé jusqu’au cou dans l’eau chaude, vous apprécierez même le froid sur votre visage.

Une décoration hivernale

Pour avoir une terrasse digne de ce nom, il est bien sûr important de la décorer adéquatement. Les choix classiques comprennent des décorations thématiques du temps des fêtes, mais aussi des accessoires hivernaux (lanternes, lumières décoratives, etc.).

De plus, plusieurs espèces de végétaux résistent bien à l’hiver et peuvent agrémenter votre terrasse toute l’année. Parmi des espèces connues se trouvent entre autres le photinia, un petit arbre rougeâtre (aussi appelé Red Robin), les différentes espèces d’heuchères, ainsi que les hellébores qui ont la capacité de fleurir l’hiver.

Bref, il est possible de profiter de votre terrasse à longueur d’année, à condition de bien la préparer avant l’arrivée de la saison froide. En prévoyant des installations confortables et une décoration agréable, vous serez en mesure d’apprécier les belles journées d’hiver.

Votre terrasse doit-elle se faire repeinturer chaque année?

terrasseC’est bien connu, pour conserver une propriété en bon état, il est essentiel d’effectuer un entretien régulier. Plusieurs tâches doivent être répétées chaque année (nettoyage des gouttières, ramonage de la cheminée, vérification des systèmes d’urgence, entretien des filtres à air, etc.), alors que d’autres peuvent être moins fréquentes.

Lorsqu’il s’agit de l’entretien extérieur, certaines tâches d’entretien peuvent avoir un résultat plus ou moins durable, tout dépendant de la qualité de leur exécution. C’est le cas, par exemple de la finition de peinture de la terrasse ou du balcon.

Facteurs d’usure

Toutes les terrasses ne s’usent pas au même rythme et elles ne demandent pas toutes le même soin. Pour déterminer la fréquence d’entretien adéquate pour la vôtre, il est important de l’inspecter minutieusement chaque année. Si elle présente des décolorations, des traces de moisissures ou si elle s’écaille, il est nécessaire de la repeindre rapidement, pour éviter sa dégradation.

Les types de matériaux utilisés, la qualité de la finition existante et l’exposition aux intempéries peuvent allonger ou écourter la durée de vie de votre peinture.

L’influence des conditions météorologiques

Pour une finition durable, une attention toute particulière doit être portée aux conditions météorologiques. Puisque les travaux s’effectuent à l’extérieur, votre ouvrage sera immédiatement exposé aux éléments et il est essentiel que les conditions soient idéales pour que la peinture sèche adéquatement et offre une protection optimale.

La température a un effet certain sur la qualité du résultat : la période de séchage devrait se dérouler à une température comprise entre 10oC et 32oC. De plus, l’exposition au soleil est déconseillée au moment même de l’application, car le solvant s’évapore alors trop rapidement, ce qui nuit à l’adhérence.

Finalement, le niveau d’humidité a aussi un impact important sur la qualité du séchage et donc sur la durabilité des travaux. L’humidité relative devrait se situer entre 40 % et 70 % pour que l’adhérence soit adéquate.

Bien qu’il soit incontournable de se fier aux bulletins météo pour connaître les prévisions de trois jours consécutifs (temps de séchage normal), il est recommandé d’utiliser un hygromètre pour connaître le taux d’humidité réel au moment de lancer les travaux.

Préparation de la surface de la terrasse

L’application de la peinture, même à une température idéale, ne donnera pas un bon résultat si la surface est mal préparée. Avant de donner le premier coup de pinceau, il est essentiel que la surface soit propre, sèche et exempte de moisissures ou de peinture existante écaillée.

Donc, la fréquence à laquelle il faut prévoir repeindre votre terrasse dépend de plusieurs facteurs. Le choix de la peinture ainsi que la qualité du bois sur lequel elle est appliquée sont bien sûr des considérations incontournables. Toutefois, les conditions d’application sont toutes aussi importantes. Pour vous assurer de ne sauter aucune étape et de réaliser votre projet dans les règles de l’art, suivez à la lettre le mode d’emploi du fabricant et n’hésitez pas à demander des conseils lors de l’achat de votre peinture.

 

Le guide conseil sur les allées de jardins

allées de jardinIl y a différentes manières et différents matériaux à utiliser pour faire une allée de jardin. Comment doit-on alors s’y prendre pour réaliser une belle allée de jardin?

L’allée de jardin en dalles de pierres

Les allées de jardin en dalles de pierres naturelles sont fort esthétiques. De plus, une allée en dalles est résistante, ce qui peut être particulièrement adapté pour le passage de véhicules. Par contre, il est recommandé de choisir un dallage en schiste, en granit, en marbre ou en quartz, car ces roches sont plus résistantes au gel, qui peut être fréquent lors des saisons froides.

L’allée en graviers

Il est difficile de ne pas succomber au charme d’une allée de jardin en graviers. En effet, le gravier donne instantanément à l’allée des airs de sites historiques ou d’un jardin de château… S’il s’agit d’une allée pour piétons, le gravier-gazon peut convenir parfaitement : il s’agit d’un mélange de terre végétale et de gravier concassé. Quant au gravier rond, il est particulièrement esthétique et bénéficie d’un caractère imperméable qui est très pratique pour une allée. Toutefois, les allées de jardin en gravier nécessitent beaucoup d’entretien : pour garder l’allée aussi jolie qu’initialement, il faudra songer à enlever fréquemment les mauvaises herbes qui poussent souvent entre les pierres.

Source : http://www.domus-materiaux.fr/

Des allées de jardins démontables

Si les allées de jardin en graviers peuvent incommoder certains en raison du bruit qu’elles font lorsque quelqu’un passe, il est possible de contourner le problème. En effet, il est possible de disposer tout au long de l’allée des planches de bois composite, tout comme les marches d’un escalier. Le rendu est à la fois esthétique et fort pratique. D’ailleurs, le bois composite est un matériau adapté pour l’extérieur, car il résiste à l’humidité, au gel, aux moisissures et autres agressions de ce genre. L’avantage, c’est qu’il sera possible de démonter l’allée facilement, de la modifier au gré des besoins et des désirs des propriétaires.

Source : http://www.peinture-professionnelle.com/

Pour sa terrasse, que choisir : le bois naturel ou le bois composite?

terrasse
http://www.terrassedeville.com/portfolio_ibusiness/menuiserie-de-terrasse-2/terrasse-bois-01/

Matériau intemporel, le bois entre peu à peu dans l’aménagement extérieur. Pour créer une terrasse en bois sur son balcon ou dans son jardin, la tendance actuelle est au bois naturel ou composite.

Terrasse en lames de bois ou en caillebotis ?

L’aménagement d’une terrasse en bois peut être réalisé soit en lames de bois assemblées par rainures et languettes, soit sous la forme d’un caillebotis. Il faut savoir que l’utilisation de ces types de matériaux dépend de plusieurs critères comme la taille de l’espace à aménager, son budget, ou encore les outils nécessaires à la mise en œuvre de la terrasse. Si vous êtes locataire ou que vous disposez d’une petite terrasse, l’idéal sera de mettre en place un caillebotis. Facile à installer et esthétique, ce dernier peut être enlevé facilement lors d’un déménagement sans l’aide d’outils particuliers.

Bois naturel ou bois composite : lequel choisir? 

Qu’il s’agisse de lames de bois ou de caillebotis, la terrasse extérieure peut être réalisée en bois naturel ou en bois composite. La différence de ces matériaux ne réside pas uniquement dans leur prix, mais également dans leur qualité d’utilisation et leur durée de vie. Le prix du m² pour le bois naturel est souvent moins cher que celui du bois composite, mais celui-ci offre une durée de vie plus longue et une grande résistante aux intempéries. À titre d’exemple, le caillebotis composite résiste mieux aux champignons et aux termites que le caillebotis en bois naturel ou exotique.

Bois composite : esthétique et résistant

Plébiscité pour sa résistance aux conditions extrêmes, le bois composite est facile à entretenir, ne se fendille pas et évite les risques de glissades en saison de pluies. S’il est taché, il suffit d’appliquer un produit approprié sur sa terrasse en bois composite pour lui redonner son aspect initial.

Le nettoyage des gouttières avant l’hiver

Les gouttières remplissent une fonction importante pour un bâtiment : éloigner l’eau des zones vulnérables aux infiltrations. L’eau recueillie lors des pluies est dirigée par les gouttières vers une ou plusieurs descentes pluviales qui permettent à l’eau de se déverser dans un conduit prévu à cet effet. La quantité d’eau qui ruisselle le long des murs, à la jonction du toit, au pourtour des fenêtres ou encore à la limite entre le sol et le mur de fondation, est donc considérablement réduite.

gouttièresToutefois, un système de gouttière n’est efficace que s’il est libre de toute obstruction. Des gouttières mal entretenues se bloqueront, déborderont et pourront même se détériorer plus rapidement. Il est donc important de leur faire subir un nettoyage complet avant l’hiver.

 

Nettoyer ses gouttières en prévision de l’hiver

Idéalement, les gouttières d’une maison devraient être nettoyées deux fois par année : au printemps et à l’automne. Le nettoyage du printemps permet d’enlever tout résidu qui se serait installé au cours de la fonte de la neige, mais c’est le nettoyage d’automne qui est le plus critique.

L’automne est bien sûr synonyme d’une chute abondante de feuilles mortes et cela signifie que vos gouttières risquent d’être obstruées. Avec l’action des vents, des petits rongeurs et des oiseaux, il n’est pas rare de trouver des branches ou d’autres éléments nuisibles dans le système de gouttières. Ceux-ci peuvent causer des obstacles à l’écoulement normal de l’eau et peuvent même entraîner des débordements.

Bien qu’il soit rare qu’il pleuve en hiver, l’accumulation de neige représente une grande quantité d’eau qui doit être évacuée graduellement au cours de la fonte printanière. Cela est parfois négligé par les propriétaires, puisque l’utilité de leur système de gouttières est plus visible en été, lors de fortes pluies, qu’au printemps alors que la neige fond graduellement. Il s’agit pourtant d’un des moments où le bâtiment est le plus vulnérable aux infiltrations et il est donc important que les gouttières aient été préparées dès l’automne, en prévision de la période de fonte.

Procéder au nettoyage

Le nettoyage des gouttières implique le retrait de tout élément indésirable, puis un rinçage au jet d’eau. Il est recommandé de combiner cette tâche à une vérification des fuites et de l’écoulement : bloquer l’accès à la descente pluviale et remplir la gouttière horizontale d’eau permet de détecter les fuites, alors que de laisser l’eau s’écouler ensuite permet de vérifier qu’elle ne stagne pas à certains endroits lors de l’évacuation. Si c’est le cas, un ajustement des crochets s’impose.

Services professionnels

Nettoyer vos gouttières demande de travailler en hauteur et d’utiliser des outils spécifiques pour faire un bon travail. Si vous ne disposez pas des compétences nécessaires, il est préférable de faire appel à un professionnel que de faire par vous-même un travail improvisé.

L’avantage de faire affaire avec un professionnel est de profiter d’autres services, tels qu’un examen de l’état de vos gouttières, des conseils concernant les réparations ou l’entretien, ainsi que l’amélioration de votre système (en effectuant la pose d’un pare-feuilles, par exemple).

Source de l’image: La Presse

Comment protéger mes arbustes des grands froids?

En général, les arbustes qui ornent les terrains des Québécois sont assez robustes pour supporter l’hiver. Toutefois, bien que la plupart survivent au froid, l’hiver peut entraver leur croissance et leur épanouissement. Les bourgeons (ceux des feuilles et ceux des fleurs) sont particulièrement sensibles au gel et l’état de l’arbuste peut être affecté si ceux-ci sont abîmés. Le feuillage sera peut-être plus clairsemé, ou la floraison plus faible : cela nuit à la santé de l’arbuste et peut, dans les cas les plus graves, entraîner sa mort.
Ainsi, protéger vos arbustes est une bonne manière d’optimiser l’apparence de votre aménagement paysager et de conserver vos végétaux longtemps.

Protéger les bons arbustes

arbustesTous les arbustes n’ont pas besoin du même niveau de protection. Leur sensibilité au froid est souvent reliée au degré d’activité organique que conserve la plante pendant la période froide.

Les plantes qui perdent toutes leurs feuilles en hiver (appelées plantes caduques) ne conservent que peu de sève dans leurs tiges et sont beaucoup moins sensibles au froid. Il suffit souvent de couvrir leur base de paillis pour offrir une protection supplémentaire aux racines.

Les plantes qui conservent une partie de leur feuillage pendant l’hiver (appelées plantes persistantes) ont pour leur part besoin d’être protégées contre les grands froids. Il en va de même des plantes indigènes de régions plus chaudes, qui sont moins bien adaptées aux périodes de gel prolongées.

Comment offrir une protection adéquate?

La meilleure façon de protéger les arbustes est de les entourer d’une toile géotextile fixée grâce à une corde. Contrairement à ce que stipule la croyance populaire, ce n’est pas de la neige, mais bien du gel qu’il faut protéger les arbustes.

La neige étant un excellent isolant, le fait qu’elle s’accumule sur la toile géotextile apporte une protection supplémentaire à l’arbuste, plutôt que de lui nuire.

D’ailleurs, une autre méthode consiste à planter des piquets autour de la plante que l’on souhaite protéger. Une toile est ensuite installée au pourtour, créant ainsi un espace vide entre la toile et la plante. Cet espace est finalement rempli de neige, qui agit à titre d’isolant.

À quel moment faut-il installer et retirer la toile de protection?

Si vous protégez vos plantes en les recouvrant, il est important de savoir que la toile qui leur est si utile en hiver peut aussi leur nuire si les températures sont trop élevées.

En effet, le temps froid pousse les plantes à entrer dans un état d’hivernation qui ralentit leur métabolisme. Si la toile réchauffe trop la plante avant l’arrivée de l’hiver, celle-ci ne sera pas bien préparée à tolérer le froid. Il est donc préférable de recouvrir les arbustes le plus tard possible, sans toutefois attendre la période de gel persistant.

Au printemps, un retrait trop tardif des toiles peut entraîner une surchauffe de l’arbuste qui nuit à sa santé. Les dispositifs de protection devraient être retirés vers la mi-avril : après les dernières périodes de gel, mais avant que les températures ne s’adoucissent trop.

Un barbecue pour ma terrasse

Une partie de barbecue est un moment de détente entre amis. Elle est synonyme de convivialité. Pas seulement un mode de cuisson, c’est aussi un mobilier de jardin à part entière.

Le barbecue au charbon de bois

barbecueRien que pour le plaisir des sens, le rituel de la préparation, l’odeur, du feu de bois est incomparable, ce qui fait du barbecue à charbon de bois un barbecue classique et convivial.

Si vous êtes du côté bricolage, vous pourrez construire un modèle de barbecue fixe en briques ou pierres meulières. Des fiches détaillées et des plans pour la réalisation sont faciles à trouver sur les sites dédiés au bricolage. Cependant, vous aurez un barbecue compatible à vos besoins, sans oublier d’inclure un abri pour stocker le bois et les divers accessoires réservés à la cuisson des aliments.

D’autre part, si vous n’avez pas les talents d’un bricoleur, vous pourrez toujours choisir des modèles en kit disponible dans les magasins de bricolage. Ces modèles sont faciles à monter.

Si vous avez peu d’espace, comme il est souvent le cas dans un condo, l’idéale est le barbecue à roulettes, léger et pratique. Il est disponible sous plusieurs modèles, du plus simple au plus sophistiqué selon votre budget. Un barbecue en inox par exemple est parfait pour un décor moderne.

Tous ces modèles de barbecue pratiques vous accompagneront partout dans sur la terrasse, le jardin ou le balcon.

Le barbecue à modèle vertical

Une des solutions pour éviter la combustion des graisses sur la braise, une méthode de cuisson homogène et saine. Ce modèle de barbecue est très pratique, car on peut l’emporter partout ; nourris par les charbons de bois, mais aussi en fibres de coco et ne dégage que peu de fumée.

Le barbecue à gaz

Ce modèle de barbecue peut se présenter en plancha, four, grill…

L’avantage pour le barbecue à gaz c’est la rapidité de la cuisson, et la température qui est réglable à tout moment.

À noter que parmi tous les différents types de barbecues, ce modèle est le plus cher.

Le barbecue électrique

Utilisé souvent à l’intérieur, car il est nourri par une alimentation électrique. Facile à poser sur la table, le barbecue électrique dégage moins d’odeur et de fumée.

Le barbecue se présente de nos jours sous différente gamme chez 123barbecue.com : verticale, horizontale, transportable ou fixe nous donnant la possibilité de pouvoir cuisiner toute l’année !

Enfin, la large gamme de barbecue existant de nos jours facilitera votre choix sur le style, mais aussi pour votre budget. Alors bonne grillade !

Comment bien décorer sa terrasse ?

Extension de l’habitation, la terrasse est l’endroit où il fait bon de se retrouver avec ses proches et de se ressources. Pour en faire un endroit convivial et chaleur, une décoration adaptée est donc nécessaire.

Opter pour un abri de terrasse

terrassePour pouvoir profiter de la terrasse tout au long de l’année, l’installation d’un abri de terrasse s’avère essentielle. La plate-forme sera ombragée durant les beaux jours et à l’abri des intempéries. Pour un style exotique, installer des parasols sur la terrasse donnera l’impression d’être en vacances. Avec une pergola ou un auvent, le rendu sera d’autant plus esthétique. Raffinée et élégante, la pergola à toile procure un aspect aérien à la terrasse et s’allie harmonieusement avec son environnement. Se déclinant en divers coloris, la pergola crée un espace festif et convivial. L’associer avec un luminaire design extérieur donnera davantage de cachet à la terrasse.

L’éclairage d’une terrasse répond à des objectifs variés et parfois différents

Parfois le meilleur endroit où se trouver dans la maison est à l’extérieure. Cependant, une lumière dense est nécessaire afin de pouvoir savourer le repas entre amis ou famille dans la soirée. L’utilisation d’une suspension d’extérieur répondra à cette exigence, un élément de décoration maison sur deco.com est idéal pour un balcon personnalisé. Elle éclaire votre maison de façon à ce qu’elle soit fonctionnelle et design que ce soit pour un style rétro ou contemporain, associez-les avec vos luminaires jardin pour un « outdoor »en harmonie. La suspension d’extérieure est pratique pour y voir clair dans le jardin.

Un mobilier décoratif

Qu’il s’agisse d’une habitation ancienne ou contemporaine, la décoration de la terrasse doit s’accorder avec le style de la maison. Le choix du mobilier doit donc être bien pensé, car il constitue un élément clé dans la décoration de la terrasse. Pour un style nature et brut, un mobilier en bois instaurera une ambiance chic, chaleureuse et décontractée, tandis que le rotin allie sophistication et naturel. Pour une déco moderne et design, du mobilier en aluminium avec des lignes épurées est à privilégier. A contrario, des meubles en fer forgé autorisent la réalisation d’un style plus rétro.

Privilégier un éclairage décoratif

Comme toutes les pièces de l’habitation, la terrasse requiert également un éclairage adapté pour pouvoir en profiter une fois la nuit tombée. Un éclairage fonctionnel et décoratif est alors requis. Les solutions proposées par les luminaires design de Spot-lumiere-led.com sont nombreuses. Avec des lampadaires pour extérieur diffusant une douce lumière fluo compact, c’est une ambiance intimiste et élégante qui s’installe. Très tendance, les pots à fleurs lumineux tout comme les mobiliers lumineux d’ailleurs assurent une ambiance cocooning sur la terrasse, en offrant une lumière tamisée, avec la possibilité de changer de couleur.

Sécurité de la maison : Renforcer les portes et fenêtres

Sécurité de la maison

Les portes et fenêtres sont vulnérables au cambriolage dans la mesure où elles sont les seuls points d’accès à l’intérieur de la maison. Avant de partir en vacances, mieux vaut les sécuriser en installant des systèmes de sécurité efficaces : alarmes, caméras, vitrage de sécurité, serrures certifiées A2P, etc.

La domotique au service de la sécurité

La domotique met en application les innovations technologiques au service de la maison, dans le domaine de la sécurité notamment. Grâce à elle, il est possible de se procurer un dispositif de sécurité efficace et fiable pour dissuader les intrus, comme une alarme maison extérieur (détecteur de mouvement + sirène d’alarme), une caméra de surveillance IP (surveillance à distance et en temps réel), etc. Il existe aussi des simulateurs de présence pour allumer automatiquement les différents appareils de la maison comme la TV, l’éclairage, etc., et ainsi créer un effet de leurre.

Les différentes lumières à détecteur de présence vous offrent un million de possibilité de commander vos luminaires design intérieurs ou extérieurs de façon intelligente et de performance énergétique.

Ces différents systèmes d’alarme et de vidéosurveillance peuvent se combiner pour répondre aux caractéristiques de chaque habitation et aux besoins de ses occupants.

Installer un vitrage de sécurité

La résistance d’un vitrage anti effraction dépend du nombre de feuilles de verre qui le composent, de leur épaisseur ainsi que de la quantité de films polyvinyle butyral (PVB) insérés à l’intérieur du vitrage. Les spécialistes préconisent en général un double vitrage constitué de deux vitres de 4 mm et de quatre films de PVB (44.4). Pour une sécurité renforcée, il est possible d’opter pour un vitrage 444.6, soit 3 vitres de 4 mm et de 6 films de PVB. Ce type de vitrage anti effraction peut encaisser jusqu’à trente coups de masse avant de se briser.

Installer des fenêtres et volets sécurisés

Outre l’installation d’un système d’alarme habitation sur maisonalarme.fr et le renforcement du vitrage de chaque ouvrant, il est également nécessaire d’installer des fenêtres et volets sécurisés pour renforcer la sécurité de son habitation. L’idéal est de privilégier la qualité de la quincaillerie assurant l’articulation entre l’ouvrant et le dormant de la fenêtre, pour résister à toute tentative d’effraction des ouvrants avec un pied de biche. Ainsi, des verrous métalliques, des barres d’appui ou des grilles de sécurité viendront renforcer la solidité et l’inviolabilité des ouvertures. Mais il est tout de même recommandé de renforcer les charnières. Les volets de sécurité (battants ou roulants) matérialisent une autre alternative efficace pour renforcer la sécurité de chaque ouverture. Les portes, quant à elles, pourront être équipées de serrures certifiées A2P à trois ou quatre points.

Traitement du bois de jardin

jardinLe bois est utilisé à tous les étages de la construction : isolation laine de bois, panneau de construction bois, aménagement et mobilier extérieur… Mais le bois est un matériau vivant qui doit être entretenu pour duré. Traiter le bois de jardin est nécessaire pour qu’il puisse garder sa bonne forme. De nombreuses méthodes existent. Aussi bien avant qu’après sa transformation, le bois doit subir des entretiens.

 

 

Les traitements avant transformation

Le thermotraitement compte parmi les méthodes d’entretien de bois de jardin les plus utilisés actuellement. Comme son nom l’indique, la technique consiste à cuire le bois à température élevée sans ajouter de substance chimique. Ce moyen permet de renforcer son pouvoir résistant aux attaques extérieures telles que les intempéries, la chaleur ou encore l’humidité. Toutefois, sa résistance mécanique baissera et il devient alors plus cassant. C’est pourquoi on utilise en général le bois rétifié ou thermotraité pour fabriquer des bardages. Toutefois, en doublant l’épaisseur, il peut servir également dans la construction de terrasse. Une autre méthode proche de celle-ci consiste à cuire le bois à une température moins élevée tout en l’empreignant d’huiles végétales. Ainsi, non seulement, le bois sera plus résistant aux agressions extérieures, mais en même temps, sa robustesse sera conservée.

Le nettoyage, nécessaire pour garder en forme son bois de jardin

Même transformé en terrasse ou encore en escalier, le bois doit toujours recevoir un entretien régulier. Le nettoyage par exemple est obligatoire pour éviter le pourrissement. Les produits en bois sont en effet très vulnérables à la chaleur, ou à l’humidité. Sans traitement, ils peuvent être facilement attaqués par les mousses et les champignons. Pour le nettoyage terrasse bois par exemple, il suffit d’avoir à sa disposition un balai-brosse et du liquide vaisselle. Les nettoyeurs à haute pression sont à utiliser avec un maximum de précaution sachant qu’ils ne sont pas adaptés à tous les types de bois. À cet effet, ils sont conseillés uniquement pour les bois suffisamment résistants comme les tecks ou le bois ipé. Bien qu’indispensable, le nettoyage est toutefois loin d’être suffisant pour maintenir les produits en bois en bon état. D’où la nécessité de recourir à des traitements supplémentaires.

Utiliser les produits appropriés

Les intempéries ou le rayon ultraviolet agissent sur le bois jusqu’à le faire noircir. Il convient ainsi d’utiliser de dégriseurs pour éviter qu’un tel phénomène se produit. Ils ont pour principal rôle d’éliminer les tâches et de redonner au bois sa couleur d’origine. Dans un premier temps, le degriseur ouvre le pore du bois, puis il agit sur la surface en supprimant les impuretés dans un deuxième temps L’utilisation de silicate de soude, également appelé silicate de sodium ou liqueur de cailloux, est très en vogue aussi actuellement. Il offre une protection hydrofuge et ignifuge à votre bois de jardin. À cet effet, il permet non seulement de durcir le produit, mais aussi de le rendre plus lisse pour une bonne esthétique.

Source : http://www.domus-materiaux.fr/