Aménagement paysager : le faire soi-même ou le donner à contrat?

Un aménagement paysager ne se fait pas à la hâte, c’est une activité qui demande du temps et de la préparation. La finalité est toujours bonne parce qu’elle permet d’embellir votre demeure. Mais une question se pose: est-ce meilleur de le faire soi-même ou de confier à un professionnel sous un contrat ? Voici quelques astuces qui vous permettront de vous décider.

Quels sont vos projets pour votre aménagement paysager ?

La première question à laquelle vous devriez vous-même répondre est celle-ci : pourquoi voulez-vous faire un aménagement paysager ? Est-ce pour la vente de votre maison ou pour effectuer des travaux de réparation ? Êtes-vous en train de le faire afin de mieux recevoir vos convives ou avez-vous juste envie de modifier la structure de votre maison ? Il y a tellement de questions à se poser et les réponses que vous trouverez vous permettront de savoir si vous pourrez effectuer les travaux par vous-même ou si vous devriez faire appel à un entrepreneur. En plus, il y a plusieurs autres aspects comme l’accessibilité, l’entretien auxquels il faudra penser.

Pourquoi le faire par vous-même ?

En faisant les travaux d’aménagement par vous-même, vous avez la possibilité de réaliser dans les moindres détails vos ambitions. Seulement, il existe certaines activités que vous ne puissiez pas faire par vous-même par exemple implanter une piscine ou installer un spa. En ce qui concerne certaines décorations ou la mise en terre de certaines espèces végétales, vous pourrez vous mettre en besogne très facilement. Tout ce qui compte, c’est votre ingéniosité et votre innovation. Il vous faut au préalable avoir un plan que vous allez suivre pour vos travaux. À l’aide de ce plan, vous pourrez faire l’aménagement paysager sur la durée que vous vous serez impartie.

Faire signer un contrat à un entrepreneur

Lorsque vous évaluez les activités à faire et vous vous rendez compte que vous ne pourrez pas les réaliser, il est préférable de faire appel à un entrepreneur à qui vous fera signer un contrat de prestation. Selon l’Office de la protection du consommateur, il est important que le contrat soit écrit par l’entrepreneur et il doit contenir certaines informations utiles. Entre autres, les informations qui doivent s’y trouver sont : les identifiants de l’entrepreneur, la description du service à faire, la durée du contrat, les garanties, le prix…

Que choisir finalement ?

Entre le fait de faire l’aménagement paysager par vous-même et le donner à contrat, votre choix se fera en fonction de vos besoins et de vos exigences. Si les travaux à effectuer ne sont pas assez conséquents ou si vous disposez de toutes les ressources ou compétences pour effectuer certains travaux, alors vous pourrez le faire. Mais, lorsqu’il s’agit par exemple de faire de grands travaux, vous pourrez demander les services d’un entrepreneur. Premièrement, il se chargera de vous proposer un plan et avec les nouvelles technologies, un plan 3D pourra vous être proposé. En résumé, voter choix sera fait en fonction de vos besoins et objectifs.

 

 

 

 

Comment faire venir des oiseaux dans sa cour?

La visite de jolis petits oiseaux dans votre jardin où votre cour participe à détendre l’atmosphère de votre habitation. Leurs gazouillis constituent des chants qui égayeront le lieu où ils se trouvent. De plus, les oiseaux participent à la croissance de vos plantes par le processus de dissémination. Il convient alors de trouver des moyens permettant d’attirer des oiseaux dans votre cour.

Utilisez l’astuce des boules de graisse

Les oiseaux peuvent être attirés à l’aide de boules de graisse ou de suif domestique. Vous pouvez vous-même réaliser des boules de graisse en faisant cuire du bacon. Vous réserverez ensuite le gras de la cuisson que vous mettrez dans un pot qui n’est pas en plastique. Le contenu peut être placé dans un réfrigérateur.

Une fois le gras de bacon figé, vous pouvez le placer dans une soucoupe avant d’y ajouter des graines pour oiseaux. Vous pouvez même privilégier les graines de tournesol. Le tout peut être retenu à l’aide d’un petit filet. La boule de graisse peut par la suite être suspendue à l’extérieur de votre maison, où elle attirera les oiseaux.

Installez une mangeoire pour oiseaux dans votre cour

Une mangeoire est également une bonne astuce pouvant vous permettre d’attirer les oiseaux dans votre cour. Étant des êtres qui vivent pour se nourrir, leur offrir un espace où ils pourront convenablement manger à leur faim est une bonne astuce pour qu’ils fréquentent régulièrement votre cour.

Pour participer à la décoration de votre jardin, vous pouvez réaliser une belle mangeoire. Vous pouvez y disposer des graines ou des fruits pour donner aux oiseaux la possibilité de manger à leur faim. Une fois qu’ils auront découvert ce lieu qui leur permet de se nourrir, ils viendront au fur et à mesure en plus grand nombre.

La mangeoire doit être exposée dans un endroit bien défini

Vous pouvez disposer d’une mangeoire et ignorer la manière d’y attirer les oiseaux. La mangeoire doit être exposée dans un endroit où les oiseaux pourront facilement se rendre pour pouvoir manger. Ces êtres ayant l’habitude de manger à partir d’espaces en hauteur, vous devez exposer la mangeoire en hauteur.

Elle doit se trouver dans un lieu verdoyant, avec beaucoup d’arbres. L’endroit ne doit pas être bruyant au risque de faire fuir les oiseaux. Vous devez choisir un endroit calme pour y suspendre la mangeoire. La cour arrière de votre maison peut représenter un bon endroit. Faites en sorte que le lieu soit favorable à la restauration des oiseaux et à leur repos.

Assurez-vous de la résistance de la mangeoire avant d’en faire bénéficier les oiseaux. Il faut également qu’elle puisse être facilement entretenue, car une mangeoire mal entretenue peut pousser les oiseaux à abandonner la fréquentation de votre cour. Les graines consommées par les oiseaux doivent tout le temps être sèches, il faut donc disposer d’un type de mangeoire étanche.

Votre cour ne sera pas fréquentée que par une seule espèce d’oiseau, la taille des mangeoires doit donc varier pour pouvoir être utilisée par divers types d’oiseaux.

 

 

Aménagez votre jardin écologique dans votre cour

Il est bien possible d’avoir un jardin verdoyant et écologique derrière votre maison. Il suffit d’avoir quelques bonnes idées pour un aménagement réussi.À certains endroits, comme le fond du jardin, vous pouvez opter pour un ornement décoratif comme du mobilier, un banc en pierre, ou une cabane qui va non seulement souligner la mise en perspective du décor, mais aussi attirer les regards. L’aménagement de votre jardin écologique n’a rien de difficile, il suffit d’un peu de réflexion et d’inspiration pour vous assurer un espace de détente derrière votre maison.

Penser au recyclage pour aménager votre jardin écologique

Pour l’aménagement de votre jardin écologique, vous pouvez revenir au recyclage pour créer un jardin design écologique. Pour cela, vous pouvez opter pour le recyclage recycler des matériaux utilisés afin de réaliser le jardin qui répond à vos attentes en termes de style. En effet, vous pouvez faire le dallage du salon de votre jardin en récupérant des chutes de pierres d’un autre chantier pour réaliser un espace bien aménagé. Par ailleurs, pensez à ajouter un peu de chaleur dans votre jardin pour vos soirées estivales. Et pour bien faire, vous pouvez miser sur quelques photophores en verre soufflé qui vous assurent le ton orangé des flammes de bougies pendant l’été. Il faut avoir l’idée de revenir au recyclage pour réussir l’aménagement de votre jardin écologique.

Aménager avec du mobilier de jardin                                           

Le mobilier est fonctionnel et esthétique pour l’aménagement de votre jardin écologique. D’ailleurs, vous pourrez en profiter pour créer un salon convivial pour passer le plus de temps possible durant les journées d’été. Cependant, dans la cour de votre jardin, pensez à adopter le bac à compost qui est fait de bois non traité, c’est un outil qui vous permet de réduire la quantité de déchets que vous produisiez et d’accueillir tout ce qui peut se transformer en engrais dans votre jardin. Il accueille ainsi les grandes herbes arrachées et les restes de table. Ainsi, pour votre salon à l’intérieur du jardin, la table est l’élément essentiel pour réaliser ce genre d’espace. C’est un meuble qui vous permet de passer de bons moments de dégustation en famille ou entre amis.

La pratique du jardinage écologique, c’est savoir l’aménager le mieux possible. Ainsi, il est important de connaître les plantes qui s’y trouvent afin d’organiser le mieux possible son aménagement.  D’ailleurs, il y a pas mal de possibilités pour aménager votre jardin, en fonction de la configuration, de la surface et de vos envies. Notez que les meubles recyclés et en bois naturels sont tout aussi conformes pour un aménagement réussi. Une fois toutes les idées en tête, vous pourrez faire appel à un professionnel de l’aménagement de jardin afin de vous aider.

 

Un quai flottant à faire soi-même

quai flottant

Vous voulez créer vous-même un quai flottant ? Il est alors temps de chercher chez les recycleurs, des barils et du bois traité afin de maximiser l’usage de votre quai. Cet article vous donne les règles à suivre pour parvenir à sa réaliser. 

  1. Confectionner des barils

Pour une stabilité de votre quai flottant, il vous faut maximiser le nombre des barils. Vous devez prévoir un nombre de barils pouvant supporter jusqu’à cinq personnes. Une fois le travail terminé, il suffit de les protéger dans l’eau. Si les montants ont une largeur de 12 pouces, il sera inutile d’attacher à l’aide de rubans d’acier votre collection, car les aciers pourront rompre après des années. Ainsi les barils en plastiques de 205 litres comportant deux bouchons dévissables sont idéals.

Il est important de les sceller avec du silicone pour bain avant de les visser. Le matériau empêchera à votre quai de couler et résistera fort pendant longtemps. Le mieux sera d’éviter les barils de grands couvercles, avec des cerceaux d’acier, ils ne sont pas adaptés pour ce genre de travail. De plus, il faut utiliser les bonnes mesures afin de construire un bon coffrage.

  1. Penser à calculer les fermes

Les vents violents, les gels et dégels en hivers sont des éléments pouvant déstabiliser votre quai. C’est pourquoi il est recommandé de fixer les barils directement sur le coffrage. Cela explique par le fait que la longueur du nombre de barils détermine le coffrage, de même que sa largeur. Ce qui nécessite le fait d’ajuster l’épaisseur (10p/25cm), un jeu de 2 pouces ainsi que le tampon pour glisser les barils (5cm).

  1. Faire votre plan de travail

Le plan de travail est l’élément phare qui vous permettra de connaitre le nombre de planches de bois et des barils dont vous avez besoin. Selon les mesures que vous avez obtenues plus haut, misez pour un quai flottant de 11.8 de largeur et de 13.5 de longueur. Dans ce cas, vous aurez besoin de 4 barils de large et de 5 barils de long, ce qui vous fera un total de 20.

Pour les montants, faites un calcul exact des bois traités qui sont destinés à vivre des décennies. Ainsi, optez pour 12 po, dont 25 cm pour les côtés et les montants intérieurs, mais 4p (10 cm) suffira pour les planches. Outre pour le calcul du bois du plancher, vous pouvez compter 30 planches de 14 pieds, si votre quai mesure environ 405cm. N’oubliez pas aussi de prévoir les coins en aciers, des anneaux pour accrocher vos bateaux ainsi que les vis à bois traités qui faciliteront la réussite de votre projet.

  1. Passer au montage du quai flottant

Il importe d’abord d’assembler le quai de l’envers pour installer facilement les flotteurs. En effet, tous les longerons doivent être égaux et disposer sur leurs plus belles faces. Vous devez aussi contrôler les équerrages en mesurant un X sur les quatre coins, et les marquer temporellement par une planche.

Ensuite, mettez les supports flotteurs ainsi que les flotteurs, en but de déterminer les positions. Marquez les emplacements sur les structures et sur supports et puis retirez les flotteurs pour viser les supports. En fin, vous pouvez solliciter de l’aide pour retourner la structure avec plus de précautions, ce qui vous permettra d’installer le platelage. Vous pouvez terminer par une vérification du nouvel équerrage puis poser vos planches sur vos barils.

 

 

Les meilleures serrures Bluetooth pour construire votre maison intelligente

bluetooth

Cherchant à trouver le meilleur verrou Bluetooth pour compléter votre maison intelligente peut être difficile. Il y a plusieurs facteurs qui doivent être pris en considération lorsque vous voulez faire le plus petit ajout à votre maison intelligente. La raison derrière ceci est le simple fait que les maisons intelligentes sont seulement aussi fortes et accessibles que leur lien le plus faible. Les maisons intelligentes sont les hybrides des méthodes traditionnelles et des façons de faire les choses les plus influencées par la technologie. Par exemple, comparer les verrous intelligents et les verrous traditionnels vous montrera que les verrous intelligents reposent sur des verrous traditionnels.

Serrure intelligente KwiksetKevo 2e génération

Le deuxième antivol Bluetooth la serrure intelligente « KwiksetKevo » de deuxième génération, que vous reconnaîtrez sûrement dans l’article August vs. « Kevo », est un des meilleurs concurrents pour le meilleur verrouillage Bluetooth. La première génération « KwiksetKevo » est notoire pour le nombre de by-pass de sécurité qui ont été utilisés contre elle. Cependant, ce verrou ne doit pas être ignoré, car plusieurs de ses failles de sécurité ont été améliorées avec la nouvelle génération de la serrure. Avant d’y plonger, jetons un coup d’œil à la façon dont cette meilleure serrure Bluetooth complète votre maison intelligente.

La deuxième génération « KevoKwikset » utilise l’utilisation de la technologie « Bluetooth LowEnergy »(BLE), qui convient le mieux aux verrous qui souhaitent utiliser les paramètres de proximité sans avoir à parcourir l’alimentation disponible. Les paramètres de proximité permettent aux utilisateurs d’ouvrir ou de fermer leur serrure automatiquement en évaluant la proximité de la serrure. Le « Kevo » est capable d’accomplir cela en communiquant sur BLE avec votre smartphone, ce qui aide la serrure à se rapprocher de votre emplacement.

Le « Kwikset » utilise BLE et le couple avec un cryptage PKI de qualité militaire, ce qui renforce la sécurité que procure le verrou. La présence d’une rainure de clavette traditionnelle est toujours une vulnérabilité inhérente, mais pas une qui disqualifie le « Kevo » de la considération comme l’un des meilleurs verrous Bluetooth. La serrure revendique la présence de la technologie intelligente avancée de clef, qui est censée fournir la sécurité supplémentaire contre des méthodes d’entrée forcées comme le crochetage de serrure ou le fait de sauter de serrure.

Il y a peu de serrures intelligentes qui offrent le niveau de compatibilité du « KevoKwikset ». En fait, c’est probablement leur caractéristique la plus répandue du « KwiksetKevo », le fait qu’il ouvre votre maison intelligente et la rend plus accessible. Cette serrure est capable de jumeler avec des caméras de sécurité faciles à mettre en place ainsi que des sonnettes intelligentes et d’autres produits domotiques qui rendent vraiment votre maison vivante.

Principales caractéristiques

  • Capable d’intégrer plusieurs périphériques intelligents, ce qui augmente efficacement le nombre d’actions que votre verrou est capable de contrôler et d’exécuter.
  • Utilise BLE pour se connecter à votre smartphone, ce qui lui permet de se verrouiller ou de se déverrouiller automatiquement en fonction de ses paramètres de proximité.
  • Le cryptage PKI de qualité militaire minimise les risques de compromission de la cybersécurité.

Serrure intelligente à pêne dormant Touchscreen de SchlageSense

Le pêne dormant tactile « SchlageSense Bluetooth » est un verrou plutôt populaire. Si vous êtes l’un de nos lecteurs les plus dévoués, vous remarquerez probablement qu’il figure en bonne place sur plusieurs de nos listes de verrous. La raison derrière cela est simple, si vous ne l’avez pas encore compris. La serrure Bluetooth de « Schlage » est un excellent cadenas. Maintenant, ce n’est probablement pas le verrou le plus sécurisé au monde, mais il a beaucoup de fonctionnalités fiables et robustes qui l’aident à trouver une place sur toutes sortes de listes. Par exemple, cette même serrure peut être jumelée à un pont Wi-Fi qui, techniquement, lui confère un pêne dormant Wi-Fi non traditionnel. Cependant, l’accent est mis aujourd’hui sur les fonctionnalités Bluetooth des verrous et les façons dont la serrure complète votre maison intelligente.

La serrure intelligente de « Schlage » est très habile à travailler avec d’autres appareils, bien qu’elle semble particulièrement favoriser les appareils Apple et le kit maison d’Apple. Cependant, même si son champ d’intégration est apparemment limité, le sens de « Schlage » s’avère être un verrou plutôt ambitieux. Certaines de ses fonctionnalités supplémentaires incluent des options de contrôle vocal. La présence de fonctionnalités de contrôle vocal augmente la facilité d’accès des propriétaires à leurs verrous et, par conséquent, à leurs autres appareils intelligents.

Lorsque ce verrou Bluetooth est associé au kit maison Apple, il offre aux propriétaires davantage de possibilités d’interaction avec chacun de leurs appareils intelligents. Ceci, à son tour, permet à votre serrure de parfaitement compléter votre maison intelligente. En regardant des produits comme Amazon Echo et Google Home, vous découvrirez comment les commandes contrôlées par la voix ont un impact important sur votre maison intelligente.

Principales caractéristiques

  • La serrure est mieux jumelée avec le kit maison Apple. Bien que cela soit quelque peu limitatif en termes de contrôle des périphériques, c’est toujours une bonne passerelle vers une connectivité supplémentaire.
  • Les fonctionnalités de contrôle vocal (associées à l’Apple Home Kit) améliorent la facilité d’accès des propriétaires et complètent les autres appareils.

Pour avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter notre expert technicien en visitant notre site web.

Arbres: de bons choix à planter dans sa cour

arbres

Vous venez d’aménager votre cour et elle vous semble un peu vide ? Il faut penser à la décorer afin de la rendre plus vivante. Pour cela, il n’y a rien de mieux que d’y planter des arbres. Sachez qu’il existe plusieurs types d’arbres qu’on peut planter pour des raisons diverses, seulement il faut savoir les choisir en tenant compte de certains paramètres : (la saison, le type de sol, le climat, la zone, vos gouts, votre budget, etc.) quoiqu’il en soit, le choix peut être un véritable casse-tête. Pour vous aider, nous vous avons préparé dans cet article quelques conseils de bon choix.

Les arbres à choisir pour l’ombrage

Si vous voulez apporter un peu d’obscurité dans votre cour, vous pouvez choisir les arbres réputés pour leur ombre.

En premier lieu, nous avons le Catalpa boule. Il s’agit d’un arbre avec la forme d’un parapluie ou d’un parasol et qui joue d’ailleurs le même rôle. C’est pour cela qu’on le recommande souvent à ceux qui veulent apporter de l’ombre dans leur extérieur. Il est idéal tant pour les cours que pour les petits jardins. Et vous pouvez quand il fait chaud, vous reposez à l’ombre du catalpa avec une petite nappe. Vous n’aurez pas envie de le quitter grâce à sa fraîcheur unique.

Outre le Catalpa, il y a également l’érable boule. C’est aussi un arbre idéal pour vous offrir de l’ombre. Cependant, elle se présente sur une belle posture pendant l’automne avec des couleurs très belles. Il a la même fonction que le catalpa et s’adapte à presque tous les types de sols. Il est alors idéal pour une cour ou pour un jardin.

Le parasol fleuri est également un excellent arbre pour l’ombrage. Elle est utile et agréable sans compter sa beauté légendaire. C’est un arbre qui dégage un parfum agréable. Les fleurs roses se couchent sur des feuilles vertes pour créer une symbiose de couleurs magnifique.

Les arbres à planter dans votre cour pour un décor paradisiaque

Vous pouvez planter du bambou pour apporter plus de style à votre cour. Le bambou produit des fleurs incroyablement belles en plus il est résistant. C’est l’arbre qui est invulnérable face à la pollution. Mais son seul inconvénient est qu’il peut être parfois envahissant. Si vous ne disposez pas d’une grande cour, le bambou n’est donc pas le meilleur choix.

L’érable du Japon est également un arbre décoratif qui fleurit bien. Son feuillage est unique de couleur pourpre et son ombre est belle et très légère. Ses fleurs sont blanches. Cet arbre est idéal pour structurer votre cour.

Pour une belle floraison, préférez l’arbre de Judée. Sa floraison est unique en son genre. Les fleurs sont abondantes avec une couleur rose-violacée. Les fleurs sortent massivement après le mois de mai et donnent à l’arbre un style majestueux. Il est idéal pour ceux qui veulent dans leur cour un ombrage léger, surtout en été. Cet arbre adore le soleil. Il existe plusieurs versions d’arbre de Judée. Certains sont comme des arbustes. Préférez celles qui sont sur tige.

 

Comment traiter les joints d’une terrasse contre les mauvaises herbes

Le traitement ou le nettoyage des joints d’un pavé contre les mauvaises herbes peut être très difficile à faire. Cependant, si l’on a plusieurs méthodes, on peut facilement trouver la plus simple afin d’éliminer les mauvaises herbes.

Utiliser une brosse rotative ou un brûleur de mauvaises herbes

L’utilisation de ces équipements peut facilement vous aider à nettoyer les joints de votre pavé. Cependant, cette méthode est radicale, car elle peut endommager le pavé. Ainsi, d’autres méthodes plus simples pour supprimer les mauvaises herbes existent.

Arracher les mauvaises herbes ainsi que leur racine

Le fait d’arracher les mauvaises herbes et leur racine constitue une méthode simple pour les éliminer. Ainsi, pour retirer les mauvaises herbes, on peut utiliser des outils comme la fourche, le sarcloir et la binette. S’il s’agit de racines profondes, le petit couteau reste l’outil le plus efficace.

Utiliser des produits disponibles à la maison pour se départir des mauvaises herbes

Généralement, on supprime les mauvaises herbes ayant leurs racines en surface avec du vinaigre. Cependant, toutes les terrasses ne le supportent pas. Le sel de cuisine peut aussi être un excellent moyen de supprimer les mauvaises herbes.

Éliminer la mousse sur les joints de pavé

La mousse se trouvant sur les joints de terrasse a un mauvais effet sur la beauté de la terrasse. Aussi, elle peut provoquer des dégâts quelque temps après. Ainsi, elle est capable de rendre la terrasse glissante et dangereuse, en effet. Pour la retirer, il faut attendre qu’il y ait une succession de journées sèches. Ce qui fait qu’elle pourra être facilement enlevée par le grattage des joints. Il faut une fois son élimination faite, rincer la terrasse. Enlever la mousse par le grattage peut prendre énormément de temps, c’est la raison pour laquelle un produit anti-mousse serait idéal pour faire le travail en peu de temps. Pour appliquer ce produit, il faut respecter les instructions de son fabricant.

Il existe ainsi plusieurs moyens pour éliminer les mauvaises herbes sur les joints de la terrasse en pavé. Bien qu’il y ait des produits chimiques capables d’effectuer la tâche très rapidement, le mieux est d’utiliser les méthodes simples et naturelles. Cependant, si avec ces méthodes, vous n’arrivez pas à les éliminer vous pouvez vous trouver vers l’utilisation de produits chimiques. Retenez qu’il ne suffit pas seulement d’enlever les mauvaises herbes pour que le pavé soit bien entretenu, il faut aussi veiller à son entretien régulier afin d’éviter tout dégât dû au manque d’entretien. Les mauvaises herbes et la mousse sont des éléments qui ont un impact sur le côté esthétique du pavé, il faut donc les enlever afin qu’ils ne provoquent pas des dégâts.

 

Préparez votre cour à l’installation d’une piscine

L’été approche. C’est normal de rêver d’une grande piscine dans sa cour pour pouvoir profiter pleinement des baignades rafraîchissantes tous les jours. Pourquoi pas ? En tout cas si c’est seulement un problème d’emplacement ou de préparation qui vous empêche de réaliser votre rêve. Voici un article qui va vous livrer quelques trucs et astuces à suivre pour préparer votre cour, trouver un bon emplacement et enfin réussir l’installation de votre piscine.

Choisir le bon emplacement

C’est la première étape et sans doute la plus importante. Il s’agit là de trouver dans votre maison l’endroit idéal pour l’installation de votre future piscine. On recommande le terrain, car il est difficile de trouver un autre endroit plus spacieux. Cependant, cette parcelle de terrain doit évidemment vous appartenir. Vérifier si c’est ça n’appartient pas à la mairie ou autre. Évitez le centre de la cour, car ça rend le reste de l’espace petit et sans utilité. Choisissez un endroit qui libère de l’espace utilisable. Après avoir trouvé le bon emplacement, il reste maintenant la préparation du terrain. Car la piscine doit être clôturée pour le respect des normes sécuritaires.

 Procéder au nivelage de l’endroit choisi

Là aussi, la première chose à faire consiste à délimiter la surface qui va accueillir la piscine selon vos préférences, du type de piscine et de la disponibilité du milieu. Bien entendu, la délimitation se fait à l’aide de plusieurs piquets que l’installateur enterre dans les coins. On peut même utiliser de la peinture pour délimiter la zone. Vous pouvez creuser directement dans le sol pour aplanir la surface et éviter les pentes. N’oubliez pas de vérifier que le niveau est bon. En tout cas, le gazon et la tourbe se trouvant sur la surface que vous avez choisie pour l’installation doivent être complètement enlevés. Puis la surface peut être bien nivelée au gravier. Pour les piscines en béton il est recommandé de couler une dalle pour garantir la longévité du terrain. C’est la meilleure solution pour aplanir un terrain. Une autre technique consiste à remplir de sable les alentours de la surface choisie de sorte qu’elle devienne un creux bien aplani et aux bonnes dimensions. Une fois le nivelage terminé, il ne reste plus maintenant qu’à commencer l’installation des éléments essentiels.

L’installation proprement dite

L’installation nécessitera des montages techniques indispensables une fois que le nivelage est fini. Par exemple, monter le système de filtration, installer le drain de fond, de la lumière, du retour de l’eau, poser des sièges et des bordures, raccorder les tuyaux, mettre en place toutes les doucines, installer les Murs de la piscine… N’oubliez pas qu’en cas de doute il est toujours mieux d’appeler un professionnel.

Quoi de neuf pour notre piscine

L’innovation est ce qui est souhaité dans tous les secteurs, c’est le cas dans le monde de la piscine. Avec une vitesse étonnante, la piscine est en perpétuelle innovation. On découvre de jour en jour des piscines plus écologiques, plus pures, plus ludiques et qui procurent plus de bien-être. Faisons le point.

Innovation pour plus de sécurité

Il faut reconnaitre que l’offre devient de plus en plus importante et se diversifie en permanence. Les concepteurs proposent des piscines plus innovantes les unes que les autres. Ils cherchent toujours à apporter des touches nouvelles dans le but de s’imposer dans le marché. Certaines innovations concernent la sécurité des personnes et des animaux de compagnies. Par exemple, le concepteur peut équiper la piscine d’un système d’alarme pour détecter la chute d’un enfant ou d’un animal. Les volets mobiles hors sol permettent de respecter les normes de sécurité. Car ils ont la particularité de se déplacer dans l’eau. Ils couvrent les surfaces latérales (nouveauté). Avant les volets ne pouvaient pas couvrir les parties latérales. Désormais, une partie additionnelle est déployée sur les parties latérales par un simple mouvement de rotation.

Innovation pour plus de bien-être et d’esthétique

Il existe aujourd’hui des appareils d’automatisations qui permettent de traiter l’eau de la piscine et d’assurer sa bonne qualité. Un afficheur par exemple permet d’avoir des informations concernant la température, l’état du bassin ou niveau de la pression. Il permet aussi de suivre la consommation de produit d’entretien. Les piscines de petites dimensions sont aussi tendance. Elles sont idéales pour les petites familles ou pour les sportifs. Car elle sait répondre à leurs attentes ludiques. On trouve également des abris très design, comme le coulissant qui se mélange avec des murs classiques. Les parois peuvent être ouvertes ou fermées selon qu’on veut profiter du soleil ou pas. La nouvelle tendance est de mieux ressortir l’effet miroir pour profiter du milieu naturel environnant et mettre en évidence le paysage. La piscine à double paroi est également une nouvelle tendance. La piscine est semi-enterrée. Ça produit un effet visuel très design.

Des piscines écologiques

Il faut reconnaître que du côté des piscines, les concepteurs cherchent de plus en plus à répondre aux besoins écologiques. C’est pourquoi on trouve aujourd’hui des piscines de plus en plus écolos. Les constructions sont plus durables et en harmonie avec l’environnement. Par exemple les piscines qui combinent le bassin traditionnel et un bassin naturel. Il est possible également de trouver un bassin unique naturel. C’est possible grâce une végétation visée notamment des plantes oxygénantes, capables d’optimiser la pureté de l’eau. Quand on se baigne dans certains bassins naturels on a l’impression d’être dans une petite oasis tant l’adaptation écologique peut être étonnante.

Le Plan épargne logement, un allié pour vos projets immobiliers

Le Plan épargne logement constitue une solution adaptée pour ceux qui souhaitent concrétiser un projet immobilier. Il présente de nombreux atouts, dont la facilitation des conditions d’obtention d’un prêt immobilier. Ce produit bancaire a connu beaucoup d’évolution depuis qu’il fut créé. De ce fait, la date d’ouverture de votre PEL définit les règles qui le régissent.

Qu’est-ce qu’un plan épargne logement et dans quel cas y avoir recours ?

C’est un système qui a pour but de financer un projet immobilier. Le Plan épargne logement dure au minimum 4 ans et au maximum 15 ans. Il vous permettra de bénéficier d’une prime d’État ainsi qu’un prêt à taux préférentiel. Par ailleurs, ce produit bancaire constitue un moyen qui vous aidera à concrétiser vos rêves. Il est la solution qui s’offre à ceux qui souhaitent faire des aménagements, effectuer des travaux de construction ou acquérir un bien immobilier. Il convient de souligner que ce dispositif est uniquement valable pour les logements qui se trouvent sur le territoire français.

Comment ça marche ?

Le Plan épargne logement est un compte bancaire réglementé ayant une durée maximum de 15 ans. Il permet à ceux qui y sont souscrits d’avoir la possibilité de contracter un Prêt épargne logement afin de financer une résidence principale dès que la durée de leur épargne atteint 4 ans. Cependant, afin de bénéficier des droits à prêts intéressants, il faut que l’effort d’épargne soit significatif. Par ailleurs, il convient de souligner que le versement minimum à l’ouverture d’un PEL est de 225 €. En outre, il faut y verser au minimum 540 € par an, soit 270 € tous les 6 mois, 135 € tous les 3 mois ou 45 € chaque mois. Le versement total ne doit pas surpasser la somme de 61 200 €. Notons qu’il est impossible d’effectuer un retrait partiel et que tout retrait a comme conséquence la clôture du PEL. Sachez aussi qu’une clôture avant 2 ans entrainera une moindre rémunération.

Une phase d’épargne de 10 à 14 ans

En créant un PEL, vous devrez signer, avec la banque, un contrat stipulant que la durée minimale de souscription (l’échéance contractuelle) est de 4 ans. Après que ces 4 années soient arrivées à terme, vous aurez la possibilité de proroger votre compte, d’année en année, en ne dépassant pas la durée maximale fixée à 10 ans. Cette prorogation s’effectue automatiquement. Le propriétaire du PEL en sera informé par la banque un mois avant. Il pourra refuser ce prolongement en notifiant son organisme bancaire 5 jours (au plus tard) ouvrés avant la date d’anniversaire. En outre, sachez que pendant cette phase d’épargne, le PEL peut être clôturé à la demande de sa propriétaire. La banque a également le droit de résilier votre compte dans le cas où le versement minimal annuel n’est pas respecté.