Ajouter une pergola pour embellir votre cour

La pergola est une sorte de construction qui était utilisée à l’origine pour les planes en hauteur. C’est une réalisation faite en poutres maintenue par des colonnes. La pergola a vite évolué pour devenir un puissant outil décoratif. C’est une construction qui est de plus en plus utilisée pour embellir la cour d’une maison. C’est un atout considérable pour la décoration et l’aménagement extérieur de votre maison.

Les avantages d’une pergola

La pergola permet de mettre en place un relief unique et des espaces d’intimité et d’ombre au niveau de la cour de votre maison. C’est une réalisation assez simple et qui est très efficace pour lutter contre le soleil. Mais, l’aspect le plus important de la construction de votre pergola est sans doute l’emplacement. Le positionnement de la pergola dépend principalement de la configuration de votre maison. La pergola peut être adossée au niveau de la façade de votre maison à acheter. Elle représente un choix astucieux lorsque la maison possède déjà une terrasse. C’est une réalisation qui donne accès direct à la maison en sautant le jardin.

La pergola présente un avantage considérable pour réguler la température ambiante de l’intérieur de votre pièce. Elle peut aussi être autoportée et mise au milieu d’un jardin pour permettre de raccorder la maison par une allée. Elle peut aussi être disposée dans un angle du jardin, envahi par de la végétation afin de mettre en place un espace intime de détente. Vous pouvez choisir aussi de la mettre juste à côté de la maison. La pergola est une solution vraiment efficace pour décorer l’espace de la cour de votre maison. C’est une construction vraiment utile pour contrôler la température de vos espaces, mais aussi pour la décoration sans oublier le confort qu’elle apporte à votre maison.

Les caractéristiques d’une pergola

En réalité, il existe différentes formes de réalisations de pergola. On peut retenir la pergola triangulaire avec 3 pieds, carrée et rectangulaire avec 4 pieds, hexagonale avec 6 pieds et octogonale avec 8 pieds. La dimension de la pergola dépend principale de l’usage. La dimension varie selon l’usage que l’on désire faire de la pergola. Elle peut être utilisée comme support de plantes pour les plantes en hauteur, un endroit de pause de marche avec banc, comme un salon extérieur disposant une table avec des fauteuils, ou enfin comme une salle à manger avec une table à manger.

Les matériaux utilisés sont aussi nombreux et dépendent aussi de l’usage de la pergola. Pour les plantes il est préférable d’utiliser du bois ou du fer qui est bien forgé. Pour une utilisation plus résistante et sans possibilités de gros entretiens, vous pouvez opter pour une pergola à base d’aluminium. Par contre pour un usage de très courte durée le PVC paraît être une solution adaptée. La pergola est une solution vraiment incontournable pour avoir un espace confortable et bien à l’ombre du soleil. C’est une construction qui ravive la cour de votre maison.

 

 

 

Comment nettoyer le rotin ?

S’ils sont utilisés comme mobilier de jardin, les meubles en rotin peuvent noircir, se couvrir de taches ou même devenir ternes. Pour nettoyer et entretenir des meubles faits de cette matière, il existe un certain nombre d’astuces. Le rotin doit être terni après son nettoyage, avant l’usage d’autres astuces pour veiller à son entretien.

Le nettoyage du rotin

Pour nettoyer le rotin, vous devez disposer d’une éponge imbibée d’eau chaude additionnée de cristaux de soude ou d’eau de son. Une fois le son bouilli dans 6 litres d’eau pendant 25 minutes patientez jusqu’à son refroidissement. Le liquide obtenu doit être filtré, ajoutez ensuite une cuillerée d’ammoniaque par litre.

Tous les trois mois, effectuez le nettoyage approfondi de vos meubles avec de l’eau, une éponge et cette petite astuce maison qui consiste à diluer deux cuillerées à soupe de bicarbonate de soude ou de cristaux de soude à un litre d’eau chaude. En s’aidant de l’éponge, on doit se servir de ce mélange pour le nettoyage du meuble en rotin.

L’entretien du rotin

Le rotin doit être bien entretenu pour qu’il puisse conserver sa beauté. Ce mobilier de jardin peut devenir grisâtre s’il est laissé à l’extérieur sans soin. Effectuez un nettoyage hebdomadaire en utilisant un aspirateur, ou un chiffon pour éliminer la poussière.

Si vous voulez rénover un meuble en rotin terni, il vous suffit d’appliquer dessus un chiffon imbibé d’un litre d’eau froide. Ajoutez quatre cuillères à soupe d’eau oxygénée à 15 volumes, avant le rinçage et le séchage. Pour faire briller votre meuble en rotin, utilisez un chiffon imbibé d’huile de lin.

Si votre meuble en rotin est un peu défraichi, utilisez de la peinture pour sa rénovation. Privilégiez l’utilisation de couleurs vives comme le vert anis, le bleu turquoise ou le rose magenta si c’est un meuble destiné à une terrasse. Vous devez d’abord vous assurer d’avoir dépoussiéré et nettoyé le meuble en entier. Ensuite, pour que la couleur adhère mieux, il vous suffit d’appliquer une sous-couche.

Votre meuble en rotin sera mieux entretenu si vous utilisez une peinture spéciale bois extérieur. Pour la protection, appliquez deux couches de peinture, et assurez-vous que la totalité du meuble soit recouverte.

Le rotin peut également être protégé par l’application d’un vernis transparent qui préserve la teinte d’origine du matériau. Ce type de vernis est également disponible sous la forme d’une bombe aérosol, pratique pour recouvrir uniformément toute la surface d’un meuble.

Enfin pour assurer durabilité et longévité à votre meuble en rotin, il faut le mettre à l’abri lors des saisons humides. La forme du matériau sera bien entretenue ; parce que bien que le rotin soit réputé être un matériau de longue durée, ses fibres peuvent être assoupies par l’humidité.

 

Les dossiers pour la demande de permis de construire

permis de construire

Vous avez un futur projet d’aménagement, de construction ou d’agrandissement ? Sachez que certains travaux nécessitent l’obtention d’un document qui permet les travaux.

Pour gagner une pièce sous toiture, il vous faudra un permis de construire pour l’aménagement des combles. En effet, le document est obligatoire pour la création de toute surface habitable de plus de 40 m². Vous devez également l’obtenir si vous effectuez la modification de la façade de la maison, comme la création d’une terrasse, d’un balcon ou d’une pergola. Pour l’aménagement des combles par l’extension ou par l’agrandissement, le permis de construire est obligatoire. Si la surface du plancher que vous gagnez est en deçà de 40 m², une déclaration de travaux suffira. Quoi qu’il en soit, vous devez vous renseignez auprès de la mairie sur les règles d’urbanisme qui régissent votre commune et consultez-le PLU ou le Plan local d’Urbanisme. L’obtention du permis de construire est de 2 mois et de 3 mois pour les grandes constructions. Vous devez alors monter un dossier comprenant une demande et des annexes qui appuient la demande.

La demande de permis de construire

Pour effectuer une demande de permis de construire, rendez-vous à la mairie pour retirer un formulaire préétabli. Il existe deux types de demandes : le formulaire Cerfa n° 13 406  et le formulaire Cerfa n° 13 409. Le formulaire Cerfa n° 13 406 est destiné pour l’agrandissement d’une habitation individuelle et de ses annexes, la construction d’une habitation individuelle et de ses annexes, l’aménagement d’un logement déjà existant. Le formulaire Cerfa n° 13 409 est destiné pour les aménagements ou les travaux qui concernent un lotissement, un terrain de sports ou de loisirs, un établissement recevant du public, une aire de stationnement, une exploitation agricole, un terrain de camping, un logement collectif ou encore un parc d’attractions. Vous pouvez retirer l’une de ces demandes à la mairie. Il est également possible de télécharger le formulaire dans le site officiel de l’administration.

Les annexes d’une demande de permis de construire

Outre la demande de permis de construire, le dossier doit contenir plusieurs documents qui prouvent le bon déroulement des travaux que vous allez effectuer. Tout d’abord, joignez le plan de situation du terrain. Il permet de définir la situation de votre propriété sur la commune et les règles d’urbanisme qui y sont applicables. Vous devez indiquer sur le plan de situation l’échelle et la direction du Nord. Ensuite, il vous faut insérer le plan de masse de la construction à aménager. Celui-ci va servir de présentation du projet dans sa totalité. Le plan de masse doit mentionner la maison à aménager avec ses dimensions et son emplacement, les arbres aux alentours, ceux qui seront maintenus et ceux qui seront coupés et l’emplacement prévu pour le raccordement aux réseaux. Enfin, joignez des photographies pour mieux illustrer votre projet. Chaque élément du dossier doit être copié en 5 exemplaires pour les différentes analyses et les études de la mairie.

 

 

 

Trouvailles pour un bel éclairage à l’extérieur

L’éclairage extérieur est mis en place pour éclairer les jardins, les terrasses ou encore les cours. Cependant, choisir un éclairage avec soin peut devenir un élément important de votre décoration. Si vous voulez intégrer ces éléments chez vous, suivez le guide.

Les différents types de luminaires pour extérieur

Il existe un grand nombre de luminaires pour l’extérieur. Il y en a certains qui sont visibles et d’autres qui sont discrets.

  • L’applique extérieure : c’est le bon choix de luminaire pour la terrasse ou les murs extérieurs. Elles permettent de mettre en valeur l’architecture de la maison.
  • Les suspensions : elles offrent une lumière diffuse ou directe selon les besoins. Elles s’installent sur une tonnelle ou une pergola, un avant-toit ou encore une véranda
  • Les lampadaires : il s’agit de lampes à poser de grande taille avec une bonne puissance d’éclairage ; ils sont idéaux pour les jardins comme les terrasses
  • Les lampes à poser : elles se placent directement sur le sol ou sur un meuble d’extérieur
  • Les projecteurs : les projecteurs sont plus indiqués pour de grands espaces. Ils apportent un éclairage puissant et très localisé
  • Les spots : ce sont des luminaires qui sont discrets. Ils permettent d’éclairer sans attirer l’œil ; ils ont un côté plus esthétique qu’utile. Il y a les spots encastrables au mur ou au sol.
  • Les guirlandes : elles sont idéales pour éclairer une terrasse ou un jardin aménagés avec des meubles et donnent un air romantique et festif.
  • Les bornes lumineuses : ce sont des luminaires destinés à l’éclairage d’un chemin ou d’une allée
  • Le hublot : celui-ci est plus indiqué pour les portes d’entrée puisqu’ils permettent d’éclairer efficacement de manière diffuse.

Il existe différents design et différentes variantes de luminaires. Pour l’éclairage, vous avez le choix entre différentes options soit l’éclairage manuel, avec minuteur, avec détecteur de mouvement ou encore avec commande à distance.

Quelques conseils pour avoir un bel éclairage

Avant de choisir vos luminaires d’extérieur, il faut d’abord prendre en compte les dimensions et la configuration de votre espace. Il faut choisir les différents éléments selon leur rôle et selon l’espace à éclairer. Par exemple, pour illuminer une grande terrasse, les spots sont un bon choix cependant puisque sa luminosité est faible, il faudra les associer avec des projecteurs ou  des lampes à poser. Il faut surtout prendre en compte vos meubles. Par exemple, si vous décidez de prendre des repas en extérieur, il faudrait être bien éclairé.

Les luminaires sont également des éléments qui permettent de souligner des détails. Si vous possédez un escalier en extérieur, les spots encastrés sur les contremarches ou des guirlandes lumineuses enroulées autour de la rampe d’escalier permettent de mieux mettre en valeur cet élément. De même, vous pouvez choisir de mieux souligner votre jardin en choisissant des projecteurs éclairant des parterres de fleurs ou des arbustes. Le choix des ampoules est également important. Ceux-ci doivent suivre les normes en vigueur. Il faut également savoir que la couleur agit sur l’ambiance que vous donnez à l’espace.

 

Comment bien choisir le tissu des meubles de patio?

Vous disposez d’un bon espace dans votre patio, mais est-il bien aménagé ? Votre espace extérieur demande autant d’attention que votre intérieur. Vous avez décidé de changer le tissu de vos meubles ? Voici quelques conseils qui vous aideront surement.

Quelles matières pour les meubles du patio ?

Les tissus de meubles d’extérieurs doivent être soigneusement choisis. Ceux-ci vont être exposés aux rayons UV et parfois aux intempéries. Il y a un certain nombre de tissus adaptés pour l’extérieur :

  • L’acrylique : il est considéré comme étant parmi les meilleurs tissus pour l’extérieur. Il résiste très bien aux rayons solaires pour une longue durée. De même, il est presque entièrement hydrofuge puisque la couche supérieure s’imbibe légèrement, mais elle sèche très vite.
  • Le vinyle : c’est le tissu le plus indiqué pour vos meubles puisque le textile forme une véritable barrière contre les différentes intempéries et également contre la sudation, les crèmes pour le corps. Cependant, ce tissu entraine la sudation.
  • Le coton : c’est un textile toujours tendance cependant, il n’est pas très indiqué pour l’extérieur puisqu’il ne possède pas de protection contre l’humidité et les rayons solaires. En outre, il s’entretient facilement avec une protection antitache.
  • Le propylène : ce tissu n’est pas très connu cependant, avec ses fibres synthétiques, il est très résistant aux intempéries comme aux moisissures. Vous devez savoir que celui-ci est utilisé dans la fabrication de housse de coussin.

Vous êtes libre de choisir le tissu que vous voulez cependant, vous devez peser le pour et le contre puisque certains tissus sont moins confortables, mais plus résistants aux intempéries alors que d’autres sont plus confortables et esthétiques, mais ils finissent par se détériorer rapidement. Il faut donc prendre en compte le climat de la région dans laquelle vous vivez.

Quelles couleurs ?

Le patio est une partie de la maison que vous pouvez aménager comme vous le souhaitez. En ce moment, la tendance est aux couleurs et aux motifs exotiques pour les tissus d’ameublement.

Les thèmes sont également très prisés. Pour un style mille et une nuits, vous pouvez opter pour des tissus dans des teintes de bleu intense et de doré ou de jaune pâle. Vous pouvez également opter pour des motifs géométriques. Pour un style rappelant un côté naturel, vous pourrez choisir des tissus naturels comme le coton ou le lin dans des tons de vert avec des motifs floraux.

Comment entretenir les tissus d’extérieur ?

Pour conserver la qualité de vos tissus d’extérieur, il faut bien les entretenir. Concernant les tissus synthétiques, vous pouvez les nettoyer avec du savon doux ou un produit nettoyant adapté ainsi qu’un chiffon ou une brosse aux poils souples. Laissez-les ensuite sécher à l’air libre. Pour les autres tissus, vous pouvez faire un nettoyage normal en machine.

Il faut faire attention à ne pas laisser vos tissus dehors pendant les intempéries. Il faut faire attention à ce qu’ils soient bien secs avant de les ranger dans un lieu adapté. Pour les meubles trop lourds et difficiles à transporter, vous pouvez les recouvrir d’une housse protectrice.