Conseils pour l’entretien de votre terrasse

terrassePour garantir sa longévité et pour la rendre plus esthétique, la terrasse extérieure a besoin d’être bien entretenue. Pour ce faire, il faut opérer un grand nettoyage. A chaque type de terrasse, la solution pour garantir un nettoyage efficace. Quelques astuces pour une terrasse en carrelage.

Le nettoyage à eau haute pression et les produits à utiliser

Le carrelage est très facile à nettoyer car il supporte bien les décrassages agressifs. Ainsi, il y est possible d’utiliser un nettoyeur à eau haute pression, pour un nettoyage en profondeur, effectué par la femme de ménage nantes. Attention quand même car la répétition de cette technique enlève la surface émaillée du carrelage ou même de le rendre poreux. Il sera alors très difficile à nettoyer. On peut bannir les détergents toxiques qui nettoient certes, mais représentent un danger pour l’ensemble des plantations aux alentours. On peut alors opter pour un balai-brosse et un seau contenant un mélange d’eau tiède et de savon noir. Si les tâches coriaces résistent, on peut ajouter une tasse de bicarbonate de soude, pour un litre d’eau savonneuse. Avec ce petit mélange miracle, le carrelage de la terrasse redeviendra comme neuf. Au moment du rinçage à l’eau, on peut aussi ajouter un verre de vinaigre blanc par litre d’eau. Ce mélange permettra de prévenir l’apparition des moisissures.

D’autres méthodes pour nettoyer votre terrasse

Pour un carrelage très encrassé, on peut utiliser les mêmes produits de façon plus concentrée. On peut alors se constituer une pâte comportant à moitié de l’eau et à moitié de bicarbonate de soude. Appliquée durant une heure avant un rinçage abondant, aucune salissure ne restera collée au carrelage. Pour les joints, après un bon nettoyage de la terrasse carrelée, on peut y passer un produit imperméabilisant, pour une protection maximale contre les moisissures. Dans le cas où la terrasse est très sale et qu’on ne sait plus comment s’y prendre, on peut toujours faire appel à une société de nettoyage nantes. Ayant comme cœur de métier le nettoyage, elle maîtrise le nettoyage de tout type de surface et de tout type de local. Avec des formules flexibles quant à la fréquence d’intervention, on n’a qu’à choisir ce qui convient à son budget et à ses besoins. La société de nettoyage dispose de personnel formé et compétent sur le nettoyage, utilisant des procédés et des produits respectueux de l’environnement, pour la satisfaction de sa clientèle.

Comment fonctionne un portail électrique?

portailLa motorisation d’un portail, qui le définit en tant que portail électrique, permet l’ouverture ou la fermeture d’un portail via de simples outils comme une télécommande, un interrupteur à clé ou un bouton poussoir. Pour comprendre le fonctionnement, il faut d’abord connaître les différents modèles existants.

Les types de motorisations de portail

Avant de choisir l’automatisme de portail, il faut savoir les caractéristiques de chaque modèle. A commencer par le modèle à vérins. A la fois discret et robuste, il est à mettre en place sur des portails lourds. Dans la même optique, il existe également le moteur à bras. Ce moteur reproduit le mouvement du bras humain, en se munissant d’une traction douce. Il fait bénéficier du meilleur rapport qualité/prix. Par la suite, la motorisation peut être un système à roue. C’est un petit moteur assorti d’une petite roue qui sont installés sur chaque vantail. Même si l’esthétique n’est pas forcément au rendez-vous, l’installation est très simple et fait, également, bénéficier d’un bon rapport qualité/prix. Sans oublier l’automatisme enterré qui est le plus efficace de toutes les motorisations de portail. Il ne comporte ni bras, ni vérins. Généralement réservé aux portails neufs, il exige des travaux de maçonnerie. L’automatisme intégré est aussi une solution pour motoriser un portail. Il ne peut pas être dissocié du portail. Pour les matériaux lourds, la motorisation appropriée est le portail coulissant. Le portail est guidé par crémaillère au sol ou autoportant.

Le fonctionnement du portail électrique

Le fonctionnement d’une motorisation de portail est simple. Les télécommandes ou le bouton d’interrupteur envoient une impulsion électrique au moteur. L’impulsion déclenche l’ouverture ou la fermeture du portail. Cependant, quel que soit le mode d’ouverture du portail électrique, l’automatisme utilisé doit toujours s’adapter aux dimensions et au poids du portail. La pose doit dépendre des contraintes physiques et mécaniques. Entre autres, la nature des matériaux, la rigidité et la robustesse de la menuiserie, l’absence de frottements, la solidité des piliers et des scellements… A noter que ces données sont toujours précisées par le fournisseur ou le fabricant du portail. Il est quand même préconisé de s’informer auprès d’un professionnel avant de choisir une motorisation. Même si on a une préférence pour une motorisation en particulier, celle-ci doit être adaptée à son portail et doit contribuer à la longévité du portail. Pour plus d’informations ou de demande de renseignements sur le sujet, suivez ce lien.